LEGION ETRANGERE,KEPI BLANC,FORUM SCH(er)MUNCH

SOYEZ LES BIENVENUES
 
NOEL 2015AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 drôle de truc !!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
NENESS

avatar

Masculin
Lion Rat
Nombre de messages : 39852
Date de naissance : 16/08/1948
Age : 69
Localisation : MARCK
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: drôle de truc !!!   Jeu 4 Sep - 8:43:41

qu'est-ce que c'est ?
date de fabrication ?
marque ?
mise en service ?
si possible caractéristiques techniques ?




Revenir en haut Aller en bas
Giant-kouka

avatar

Masculin
Balance Serpent
Nombre de messages : 19405
Date de naissance : 29/09/1941
Age : 76
Localisation : Vitrolles
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: drôle de truc !!!   Jeu 4 Sep - 9:05:41

Salut
Allemand ???
Revenir en haut Aller en bas
http://aalepuyloubier@gmail.com
NENESS

avatar

Masculin
Lion Rat
Nombre de messages : 39852
Date de naissance : 16/08/1948
Age : 69
Localisation : MARCK
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Re: drôle de truc !!!   Jeu 4 Sep - 9:14:23

salut jean
non ! :souri:




Revenir en haut Aller en bas
MICHAUX

avatar

Masculin
Scorpion Chèvre
Nombre de messages : 30046
Date de naissance : 11/11/1931
Age : 86
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 08/10/2006

MessageSujet: Drôle de truc !!   Jeu 4 Sep - 12:42:06

:x1: NENESS

Je vais moi tenter de répondre à " qu'est-ce que c'est "

C'est un Wagon blindé (donc sur rail)

je tente nationalité: donc pas allemand = français ?
Revenir en haut Aller en bas
NENESS

avatar

Masculin
Lion Rat
Nombre de messages : 39852
Date de naissance : 16/08/1948
Age : 69
Localisation : MARCK
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Re: drôle de truc !!!   Jeu 4 Sep - 13:08:57

français mais pas wagon michaux :souri:




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: drôle de truc !!!   Jeu 4 Sep - 13:34:33

Mais non Neness,
C'est la cave du patron
:poele ha ha:
Revenir en haut Aller en bas
Giant-kouka

avatar

Masculin
Balance Serpent
Nombre de messages : 19405
Date de naissance : 29/09/1941
Age : 76
Localisation : Vitrolles
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: drôle de truc !!!   Jeu 4 Sep - 14:34:09

14-18
Revenir en haut Aller en bas
http://aalepuyloubier@gmail.com
Giant-kouka

avatar

Masculin
Balance Serpent
Nombre de messages : 19405
Date de naissance : 29/09/1941
Age : 76
Localisation : Vitrolles
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: drôle de truc !!!   Jeu 4 Sep - 14:35:39

Amphibie ??
Revenir en haut Aller en bas
http://aalepuyloubier@gmail.com
nelson

avatar

Masculin
Lion Tigre
Nombre de messages : 13874
Date de naissance : 09/08/1974
Age : 43
Localisation : biarritz(64600)
Date d'inscription : 24/02/2007

MessageSujet: Re: drôle de truc !!!   Jeu 4 Sep - 15:01:41

un blindé anti émeute a paris pendant la guerre d'algerie
Revenir en haut Aller en bas
Giant-kouka

avatar

Masculin
Balance Serpent
Nombre de messages : 19405
Date de naissance : 29/09/1941
Age : 76
Localisation : Vitrolles
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: drôle de truc !!!   Jeu 4 Sep - 15:11:28

1916 SCHNEIDER CA-1





Le premier char français eut pour origine une rencontre entre le colonel Estienne et l'ingénieur Brillié de la firme Schneider-Creusot qui donna lieu à l'élaboration d'un projet concret en décembre 1915. Au début de janvier 1916, Joffre autorisa la poursuite du projet et, le 31 janvier, demanda l'achat de 400 de ce que l'on appelait alors les " cuirassés terrestres", armés d'un canon de 75 mm.
Revenir en haut Aller en bas
http://aalepuyloubier@gmail.com
Giant-kouka

avatar

Masculin
Balance Serpent
Nombre de messages : 19405
Date de naissance : 29/09/1941
Age : 76
Localisation : Vitrolles
Date d'inscription : 27/09/2006

MessageSujet: Re: drôle de truc !!!   Jeu 4 Sep - 15:38:32

Le cfaractéristique est de Nels

bonjour giant ta bien vu pour le quizz je te passe une petite description de l'engin
Équipage 6

Longueur 6,32 m

Largeur 2,05 m

Hauteur 2,30 m

Masse au combat 14,6 tonnes

Blindage et armement

Blindage 11,5 mm

Armement principal canon 75 mm (90 obus, portée : 600 m, précis à 200 m)

Armement secondaire 2 mitrailleuses Hotchkiss 8 mm (une sur chaque flanc)

Mobilité

Moteur Schneider 4-cylindres

60 cv (45 kW)

Vitesse sur route 7,5 km/h

Autonomie 48 km

À la fin de l’année 1914, l’armée française s’est enquise d’un moyen de contrer les mitrailleuses et les barbelés de la guerre de tranchées, qui permettrait en outre un déplacement relativement sûr sur un terrain défoncé par les pilonnages d’artillerie. En janvier 1915, la société Schneider et cie commence des travaux sur un nouvel engin militaire dédié à cette tâche.

Inventé par Eugène Brillié, le prototype de ce tank est présenté le 16 juin 1915 devant le Président de la République française, Raymond Poincaré. La démonstration ayant convaincu celui-ci, dix unités sont commandées. Plus tard, ce nombre augmentera à 400 unités.

Le développement d’un premier prototype, le tracteur A, va se faire avec la société Saint Chamond. Mais après des divergences, chaque société va développer son propre engin : le CA1 pour Schneider, et le Char Saint Chamond pour Saint Chamond.

Les premiers chars Schneider sont livrés en septembre 1916. Construit pour un équipage d’un conducteur et de cinq servants, le tank était équipé d’un canon de 75mm monté à l’avant droit et de deux mitrailleuses Hotchkiss latérales, protégées par des boucliers hémisphériques. La forme d’étrave de l’avant de l’engin permettait de cisailler les barbelés grâce au rail d’acier qu’il portait, tout autant que d’éviter de se retourner dans un franchissement de tranchée.

Le char Schneider combat pour la première fois le 16 avril 1917 à Berry-au-Bac, sur le Chemin des Dames. Il avait de piètres performances et ses faibles capacités de ventilation ainsi que le mauvais champ de vision qu’il offrait à l’équipage le rendaient difficile à utiliser. De plus son blindage latéral trop faible (vulnérable aux balles "K" à noyau d’acier allemandes) et ses réservoirs internes le rendaient très dangereux. Malgré les améliorations entreprises, l’armée française décide d’en abandonner la construction au profit des chars légers Renault FT-17. Des chars Schneider restent pourtant en service jusqu’à l’Armistice, escortant l’infanterie et les FT-17.
Revenir en haut Aller en bas
http://aalepuyloubier@gmail.com
NENESS

avatar

Masculin
Lion Rat
Nombre de messages : 39852
Date de naissance : 16/08/1948
Age : 69
Localisation : MARCK
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Re: drôle de truc !!!   Jeu 4 Sep - 15:40:39

:oke: :baba: :baba: :baba: :oke:


1916 CHAR SCHNEIDER CA-1




La technique
Le char se présentait sous l'aspect d'une grosse caisse allongée posée sur un châssis constitué de deux longerons d'acier réunis par des traverses portant à l'avant le moteur et à l'arrière la transmission. Ce châssis reposait, par l'intermédiaire de ressorts, sur deux chariots, respectivement à trois et à quatre galets roulant sur la chenille. Le chariot avant soutenait une poulie de tension. Dans son parcours supérieur, entre le barbotin situé à l'arrière et la poulie de tension, la chenille, composée de 34 patins, était soutenue par des rouleaux montés entre deux flasques.
Le moteur quatre cylindres, construit à cet usage par la firme Schneider, déployait 60 cv au régime maximum de 1 200 tours/mn. Le réservoir étant plus bas que le carburateur, l'alimentation se faisait par pompe. La transmission se composait d'un embrayage en forme de cône renversé, d'une boîte de vitesses à trois rapports multiples et de deux embrayages secondaires agissant chacun sur un barbotin, de manière à pouvoir ralentir ou arrêter l'action motrice à droite ou à gauche et obtenir ainsi le changement de direction de l'engin.
Tous ces mécanismes, montés sur roulements à rouleaux ou à billes, étaient actionnés par des leviers et des pédales situés dans le poste de pilotage qui se trouvait à l'avant, sur la droite du moteur.
Renfermant le moteur et l'armement, il y avait sur le châssis une sorte de redoute formée de tôles d'acier trempé, à l'épreuve des balles du fusil Mauser à 150 m de distance. Des fentes de tir horizontales et des hublots L'emploi fermés par des volets réglables permettaient l'observation extérieure ; on entrait dans le char par une porte arrière ; sur le toit, une ouverture couverte assurait l'aération. A l'avant, un grand éperon servait d'appui au char quand il basculait en avant, l'empêchant d'enfoncer son étrave dans le terrain. Pour la même raison, le char était pourvu de deux queues à l'arrière.
L'armement comportait un canon de 75 mm court, qui tirait un obus explosif à une vitesse initiale de 200 m/sec. Son tir était précis jusqu'à 200 m, mais sa portée utile atteignait 600 m. Son secteur vertical était de - 10° à + 30° et le débattement en direction de 60°. Deux mitrailleuses Hotchkiss modèle 1914 étaient placées sur chaque flanc. Leur montage sur rotule oscillante permettait le pointage latéral et vertical avec un débattement en direction de 53° de chaque côté et en site de - 45° à + 20°.
L'équipage était composé du chef de char pilote (généralement un officier), d'un sous-officier et de quatre hommes dont deux mitrailleurs et un canonnier.






Revenir en haut Aller en bas
NENESS

avatar

Masculin
Lion Rat
Nombre de messages : 39852
Date de naissance : 16/08/1948
Age : 69
Localisation : MARCK
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Re: drôle de truc !!!   Jeu 4 Sep - 15:42:29

L'évolution
Avant même d'avoir été utilisé, on s'aperçut que le Schneider était vulnérable aux balles allemandes type "K". On adopta donc un "surblindage", constitué par la juxtaposition d'une tôle de 5,5 mm placée à environ 40 mm du blindage normal de la caisse. Ce blindage additionnel, bien que limité aux parties les plus exposées, augmentait le poids du véhicule d'environ 500 kg. Il constitua la première des modifications visant à pallier les sérieux défauts apparus lors du premier engagement (16 avril 1917).
Les inconvénients qui dérivaient de la mauvaise ventilation et de l'installation des réservoirs d'essence à l'intérieur du poste de pilotage furent estimés graves du fait des risques d'incendie qui en découlaient. On déplaça donc l'essence vers l'arrière et à l'extérieur, dans deux réservoirs surblindés de 100 litres ; et on améliora la ventilation. Les premiers engins ainsi modifiés apparurent dans l'été 1917.
Des projets de versions très améliorées (C.A. 2 avec tourelle mobile armée d'un canon de 47 montée sur la partie avant du toit et C.A. 3 avec caisse prolongée et tourelle double) n'eurent pas de suite.
Deux Schneider furent transformés en chars radio et d'autres en chars de ravitaillement ; on les dota de portes plus larges.
Les chars Schneider furent utilisés pour la première fois le 16 avril 1917 à Berry-au-Bac (Chemin des Dames), dans une action à laquelle prirent part 128 chars. L'organisation de cette artillerie d'assaut prévoyait des groupes de quatre batteries aux ordres d'un capitaine ou d'un commandant, avec 18 officiers, 18 sous-officiers et 74 hommes de troupe. Chaque batterie comportait quatre chars. Un groupement (de quatre groupes) disposait en outre d'une section de réparation et de ravitaillement. Par la suite, les seize groupes formés furent réduits à trois batteries de cinq chars.
Bien que destinés à l'origine aux actions de rupture, leur vulnérabilité fit qu'ils servirent à l'accompagnement de l'infanterie, de conserve avec les chars légers Renault entrés en service en 1918. Les chars Schneider restèrent en service jusqu'à l'Armistice.
Longueur : 6,32 m. Largeur : 2,05 m Hauteur : 2,30 m. Vitesse : 6,75 km/h. Poids 12,5 t. Blindage : 11 mm Équipage : 6 hommes





Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: drôle de truc !!!   

Revenir en haut Aller en bas
 
drôle de truc !!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» VITE un truc pour couper le lait...
» Lien avec pleins de truc gratuit
» un truc sympa pour nous tous.......................
» truc de survie coté bouffe
» le truc pour plier le linge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEGION ETRANGERE,KEPI BLANC,FORUM SCH(er)MUNCH :: SECTION QUIZZ a theme LEGION ETRANGERE et ARMEES-
Sauter vers: