LEGION ETRANGERE,KEPI BLANC,FORUM SCH(er)MUNCH
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

LEGION ETRANGERE,KEPI BLANC,FORUM SCH(er)MUNCH

SOYEZ LES BIENVENUES
 
- Mon réveillon de Noël "maudit" de 1953 Mon_si12AccueilS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Service Amazon Music HD gratuit pendant 3 mois
Voir le deal

 

 - Mon réveillon de Noël "maudit" de 1953

Aller en bas 
AuteurMessage
MICHAUX

MICHAUX

Masculin
Scorpion Chèvre
Nombre de messages : 32771
Date de naissance : 11/11/1931
Age : 88
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 08/10/2006

- Mon réveillon de Noël "maudit" de 1953 Empty
MessageSujet: - Mon réveillon de Noël "maudit" de 1953   - Mon réveillon de Noël "maudit" de 1953 Icon_minitimeDim 21 Déc - 18:54:44

23 décembre 1953, il et un peu plus de 14H lorsque le GMC amenant les "renforts" pour le Bataillon
 (3/5 REI) stoppe dvant le pc du commandant LIESTIENS, qui commane le Bton,en opération dan la région
 de Thai-Binh. Une douzaine de légionnaires sautent du GMC, sivis dusergent/chef ROVERA et de Moi.
 Nous sommes d'abord accueillis par oe capitaine HORA, qui nous depande nos nopms, puis prsentation au
 commandant pour les affectations. Je me souviens maintenant, qu 3 légionniresb et moi-même, avons été affectés à la 12 me compagnie. Présentaion au lietenant VERCRUYSSE cdt la Cie, qui pm'afecté à l
 4 éme section, comme chef de groupe FM et adjoint au sergent RISAVY (un Hongrois, je fait connaissance de mon froupe : lég. RECHT un Autrichien) tireur M - lég. FONTAN (Italien) chargeur -
 MUGNOI supplétif Vietnamien) pourvoeur et (son no me revient) TUAN, un PIM '(Prisonnier Interné
 Militaie) qui portent des chrgeurs. Puis je renconte d'autres légionnaires, es voltigeurs : Caporal
 FERNANDEZ, Legs : STAUB - ORALEK - ERNST - VIAL etc..... la nuit se passe.
 Le lendemain 24 décembe, la 12 éme Ie est désignée pour l'ouverture de route, car un convoi de ravitaillement oit passer, direcion An-Xa. Une Cie s'installe dans un vllage, une autre en prolonation de la route; c'est la capitaine HORA qui nous command. La route et même la rieières asséchée, est truffée de miners. Tout à coup, undes voltigeurs, un Espagnol, tombe dans un trou ou se trouvent 4 viets; il a le temp de crier pour donner l'alerte, alors les viets sortent de leur trous, et c'est un copmbat sauvage, le corps à corps, on tire à bout portant, on se bat a poignard. lesviets par radio donne l'ordre de se replier, le capitaie HORA hrle, Non: vous connaissez monaccent (il est Tchèqe- Ce
sont oles viets, nécoutez que ma voix, en avant. Jene sait pas combien de temp à duré cette bagarre,
mais si les viets ont étés refoulés en laissant de nombeux tués, hélas, le Ieutenant VERRUTSSE assez sérieusement blessé, des tués, dont un des légionnaire du renfort et d'autres, que jevenais à peine de fire la connaissance la ceille et dont je n'au pas pu retenir les noms.
Le soir, ma cie étai dans un des villages, c'était le réveillon, nus étions une douzaine assis autour d'un feu,un cochon avait été déniché, et occupé à cuire, et c'st alors, que 3 légionnairesAllemands, se irent à chanter : Stille Nacht,, beaucup d'entre nous avaient les yeuxhumides, car nous pensions ) nos camarades tués lematin même et qui seraient enterrés à Na-Dinh le lendemain, jour de la Noel. Et c'est pourquoi, epuis ce jour là, je n'aime plus et ne fête pas Noel.
Revenir en haut Aller en bas
 
- Mon réveillon de Noël "maudit" de 1953
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEGION ETRANGERE,KEPI BLANC,FORUM SCH(er)MUNCH :: SECTION>SUJETS LEGION ETRANGERE+AVIS de RECHERCHE et de DECES-
Sauter vers: