LEGION ETRANGERE,KEPI BLANC,FORUM SCH(er)MUNCH
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

LEGION ETRANGERE,KEPI BLANC,FORUM SCH(er)MUNCH

SOYEZ LES BIENVENUES
 
- Histoires vraies vécuesn par légionnaires : le sergent Leutermich Mon_si12AccueilS'enregistrerConnexion
-38%
Le deal à ne pas rater :
– 38% sur PHILIPS SpeedPro Aspirateur Balais 2 en 1 sans Fil
209.99 € 339.99 €
Voir le deal

 

 - Histoires vraies vécuesn par légionnaires : le sergent Leutermich

Aller en bas 
AuteurMessage
MICHAUX

MICHAUX

Masculin
Scorpion Chèvre
Nombre de messages : 32771
Date de naissance : 11/11/1931
Age : 88
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 08/10/2006

- Histoires vraies vécuesn par légionnaires : le sergent Leutermich Empty
MessageSujet: - Histoires vraies vécuesn par légionnaires : le sergent Leutermich   - Histoires vraies vécuesn par légionnaires : le sergent Leutermich Icon_minitimeJeu 28 Mai - 19:36:57

Ce jourlà, une Cie du 3 REI enait la coe 703, le point le plus hau  à l'enrée des gorges de Lung-Phaï
 " Qui tient le hau, tiens le bas " dit'on dans ls E-M. et ç l'école de gerre., en fait, on nen tenait iens du
 tou. Les viets arriv§rent  dans la brousse par le bas et c'es en voyant la fumée des camions qui rulient
que nous comprimes ler actique.
  La lute pour ole propriéé des camions ou plutôt de leurschargemens fur parculi§remen sayvage. Avec
 le ravitailleme pour les postes de la RC4, le convoi transportait une quantié importane de liquides  sous
 formes de cartons,tonneaux, contenan du pinard, du pasis, du cognac etc.... Dès les premires rafales
 tirées par les vies, le vins, les aperoàs,le pasis, s'éaient mis à couler à travers les rcipients crvés par ls 
 balles, ce quit les légionnaires en fureur, et dès la baaille terminée, nez au vent, ils se précipièrent surn  les lieux de l'embuscade, d'ou monait de vigoreux effluves d'n m"lane d'alcool.. Ils consaèrent les dégas, mais récupérérent quand même des bouteilles épargnées, ils se chargèrent ncomme ds mules
 et revérifi§rent (sous les effluves 'alcools) s'il ne restait riens de'autres. D§s lors assez fortement grisés par les effoluves d'alocools mélagés, ils remonèrent sur la cte  703, ils éaien accompagnés d sergent
 LAUTERMICH, qui riaietaux éclats. et deva l'étonnempent du Commandantde Cie, il déoara en se tordant de rire, que c'éa la première fois, après plus de12 ans de carrière, qu'il voyait des légionnares
 bourrés avant d'avoir bu
Revenir en haut Aller en bas
MEKONG

MEKONG

Masculin
Bélier Buffle
Nombre de messages : 4280
Date de naissance : 31/03/1949
Age : 71
Localisation : THAILANDE
Date d'inscription : 19/03/2015

- Histoires vraies vécuesn par légionnaires : le sergent Leutermich Empty
MessageSujet: Re: - Histoires vraies vécuesn par légionnaires : le sergent Leutermich   - Histoires vraies vécuesn par légionnaires : le sergent Leutermich Icon_minitimeVen 29 Mai - 5:37:05

- Histoires vraies vécuesn par légionnaires : le sergent Leutermich 88334

- Histoires vraies vécuesn par légionnaires : le sergent Leutermich 112792P1030792

Photo prise au col de Lung Phai

C'est dans ce secteur qu'a été enterré le Cdt SECRETAIN commandant le 1er BEP en 1950 lors de la tragédie de la RC 4.
Son corps n'a jamais été retrouvé.

- Histoires vraies vécuesn par légionnaires : le sergent Leutermich 735098ouattuleCdtSEGRETAIN

Maintenant la route qui franchit le col est goudronnée, ce qui n'était pas le cas à l'époque.

L'ensemble du secteur n'a bien sur pas changé et laisse penser ce que c'était de crapahuter dans un tel décor de pitons et de jungle
Revenir en haut Aller en bas
 
- Histoires vraies vécuesn par légionnaires : le sergent Leutermich
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEGION ETRANGERE,KEPI BLANC,FORUM SCH(er)MUNCH :: SECTION>SUJETS LEGION ETRANGERE+AVIS de RECHERCHE et de DECES-
Sauter vers: