LEGION ETRANGERE,KEPI BLANC,FORUM SCH(er)MUNCH
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

LEGION ETRANGERE,KEPI BLANC,FORUM SCH(er)MUNCH

SOYEZ LES BIENVENUES
 
Dans le cs ou certain d'entre-vous ne l'auraient pas vu  dans l'autre  sujet....les 3 adkudants d'origineHongroise. Mon_si12AccueilS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment :
Rentrée 2020 – Jusqu’à 60% ...
Voir le deal

 

 Dans le cs ou certain d'entre-vous ne l'auraient pas vu dans l'autre sujet....les 3 adkudants d'origineHongroise.

Aller en bas 
AuteurMessage
MICHAUX

MICHAUX

Masculin
Scorpion Chèvre
Nombre de messages : 32771
Date de naissance : 11/11/1931
Age : 88
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 08/10/2006

Dans le cs ou certain d'entre-vous ne l'auraient pas vu  dans l'autre  sujet....les 3 adkudants d'origineHongroise. Empty
MessageSujet: Dans le cs ou certain d'entre-vous ne l'auraient pas vu dans l'autre sujet....les 3 adkudants d'origineHongroise.   Dans le cs ou certain d'entre-vous ne l'auraient pas vu  dans l'autre  sujet....les 3 adkudants d'origineHongroise. Icon_minitimeSam 22 Juin - 13:50:38

Le 5 mai, Janos Valko, adjudant-chef légionnaire au 5e R.E.I. , est tué au combat à 34 ans à Téniet-el-Haâd, dans l’Ouarsenis.
Né le 20.09.1925 à Aralmazajvaros en Hongrie, il s’engage le 04.03.1946 pour 5 ans dans la Légion Etrangère ; affecté au 1er R.E. à Sidi-Bel-Abbès, il est nommé caporal le 11.11.1946 et sergent le 01.11.1947 ; du 21.05.1948 au 13.05.1950, il sert en Indochine au 3e R.E.I. ; le 12.02.1949, à Na-Fac dans le Tonkin, il est blessé et, 3 mois plus tard, il obtient la croix de guerre des T.O.E. avec sa 1ère citation ; il débarque pour son 2e séjour le 06.01.1951 ; il va se couvrir de gloire pendant quatre ans ; il est décoré de la Médaille militaire à titre exceptionnel ; il est nommé adjudant à titre exceptionnel le 16.04.1954 à moins de trente ans ; il saute en parachute, pour la première et dernière fois, sur Diên-Biên-Phu le 20.04.1954 ; il est cité 5 fois pendant ce 2e séjour ; le 05.09.1955, il est affecté comme instructeur à Sidi-Bel-Abbès ; il est fait chevalier de la Légion d’Honneur le 14.08.1956 ; il est naturalisé français le 16.10.1956 ; il rejoint le 5e R.E.I. en 1958 ; il est nommé adjudant-chef le 01.10.1958 ; il est cité à l’ordre de la Division le 20.02.1959 avec la croix de la V.M. Sa Croix de Guerre des T.O.E. porte trois palmes et quatre clous ; sa Croix de la Valeur militaire porte deux palmes et un clou. C’est le parrain de la 83e promotion de l’E.N.S.O.A. en 1978.
 
Le 11 mai, Istram Szuts, adjudant légionnaire au 3e R.E.I., est tué au combat à 34 ans dans l’Ouarsenis.
Né en Hongrie le 10.08.1925 ; Chevalier de la Légion d’Honneur et médaillé militaire ; adjudant à moins de 30 ans ; sa Croix de Guerre des T.O.E  porte une palme et six clous ; sa Croix de la Valeur militaire porte deux palmes et trois clous.
 
Le 14 mai, près de Molière dans l’Ouarsenis, l’adjudant légionnaire parachutiste Laszlo Tasnady du 1er R.E.P. est tué au combat à 32 ans.
Né en Hongrie le 09.02.1927, il s’engage dans la Légion en 1946 ; il effectue deux séjours en Indochine où il est trois fois blessé ; adjudant au 1er R.E.P. à moins de 30 ans, il est blessé dans la casbah d’Alger, le 24.09.1957 lors de l’arrestation du chef des poseurs de bombes, Yacef Saadi ; lors de la Bataille des frontières en février 1958, il met au point une méthode d’assaut pour les voltigeurs mis en rang : volée de grenades suivie d’un bond en avant avec balayage aux P.M., et ainsi de suite ; déjà médaillé militaire et chevalier de la Légion d’Honneur, il est promu à titre posthume officier de la Légion d’Honneur avec attribution de la croix de la Valeur militaire avec palme. Sa Croix de Guerre des T.O.E. porte une palme et quatre clous ; sa Croix de la Valeur militaire porte six palmes et un clou.
 
Trois maréchaux de la Légion Etrangère, trois jeunes adjudants, trois Hongrois, tombent au combat dans l’Ouarsenis : l’adjudant Istram Szuts du 3e R.E.I., l’adjudant Laszlo Tasnady du 1er R.E.P. près de Molière, et l’adjudant-chef Janos Vasko du 5e R.E.I. ; tous trois avaient la Légion d’Honneur et la Médaille Militaire ; à eux trois, ils ont 34 citations dont 15 palmes et 8 blessures.
 
Le 22 mai 1959, à Sidi-Bel-Abbès, conscient de ce que la Légion Etrangère doit aux meilleurs des légionnaires, aux sous-officiers, le colonel Albert Brothier organise une des plus émouvantes cérémonies qu’ait connue la Légion Etrangère. Escorté par une foule militaire et civile que précèdent seize adjudants-chefs, tous décorés de la Médaille Militaire, l’adjudant Laszlo Tasnady rejoint ses deux frères hongrois dans leur dernière demeure.
Revenir en haut Aller en bas
 
Dans le cs ou certain d'entre-vous ne l'auraient pas vu dans l'autre sujet....les 3 adkudants d'origineHongroise.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEGION ETRANGERE,KEPI BLANC,FORUM SCH(er)MUNCH :: SECTION>SUJETS LEGION ETRANGERE+AVIS de RECHERCHE et de DECES-
Sauter vers: