LEGION ETRANGERE,KEPI BLANC,FORUM SCH(er)MUNCH
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

LEGION ETRANGERE,KEPI BLANC,FORUM SCH(er)MUNCH

SOYEZ LES BIENVENUES
 
Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre Mon_si12AccueilS'enregistrerConnexion

 

 Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre Empty
MessageSujet: Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre   Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre Icon_minitimeLun 12 Nov - 16:22:48

11-11-2007


Lazare PONTICELLI, le dernier légionnaire de la Grande Guerre

Il n'a pas 17 ans quand il s'engage en 1914 dans les rangs du 1er Régiment de marche de la Légion Etrangère de Sidi-Bel-Abbès. Un mois de classes et le voilà au front, "à Soissons, en deuxième ligne", puis en Argonne. "A la première attaque, sur la cote 707/708, on a été décimé immédiatement car on n'avait pas de tranchées", se souvient-il. "Les Allemands en avaient, pas nous".
Lazare Ponticelli naît le 07 décembre 1897 à Bettola, dans le Nord de l'Italie.

Sa famille est très pauvre et les parents ont bien du mal à nourrir les sept enfants (deux filles et cinq garçons). Le père Jean travaille sur les foires en servant d'intermédiaire dans les transactions de bétail.
La mère s'occupe des enfants et exploite le petit lopin de terre familial. Les hivers sont rudes, et il faut parfois se contenter d'une maigre soupe aux herbes. Son frère aîné Pierre meurt de maladie en 1903, faute de pouvoir payer un médecin. Peu après son père Jean, surmené et affaibli par trop de privations, décède à son tour. La famille ne peut rester sur place, sans ressources.
Il faut émigrer en France pour trouver du travail. Lazare reste seul au village, car l'argent manque pour payer son billet de transport ; il est alors placé dans une famille que connaît sa sœur aînée. Il y est berger et garde un troupeau de brebis toute la journée. Il rêve de rejoindre sa famille maintenant installée à Nogent-sur-Marne. Mais il lui faut de l'argent pour payer le billet : pour cela Lazare vend sur le marché des grives qu'il capture dans la campagne. Habile de ses mains il se confectionne une paire de souliers en vue du grand départ. En 1907, ses économies sont suffisantes pour tenter l'aventure sur Paris ; il a juste neuf ans, est seul, et ne connaît aucun mot de français !

Arrivé sur Paris, il est recueilli par un couple d'hôteliers italiens, les Colombo dont l'hôtel est situé juste en face de la Gare de Lyon. Il y reste durant 8 mois, aide à l'hôtel, et rend des services aux commerçants du quartier. Il parle maintenant le français mais avec un fort accent. En 1908, à l'âge de 10 ans, il quitte les Colombo et rejoint Nogent-sur-Marne.
Les premiers mois sont difficiles : il couche dehors et vit de quelques services rendus aux commerçants. Il parvient à se loger et, en 1911, obtient enfin son permis de travail. Son premier emploi consiste à livrer du charbon aux clients. En mars 1913, Lazare Ponticelli lance avec un ami de son âge, Pierre Pécuri, une entreprise de ramonage de cheminées.
Les affaires démarrent bien, mais l'arrivée de la guerre fait chuter le nombre de clients. Il n'y a plus de travail, plus d'italiens (retournés au pays), plus de ravitaillement, plus rien. Sans ressource, il s'engage dans la Légion qui recrute en masse pour la guerre qui commence (pas question pour Lazare de retourner en Italie où on y meurt de faim, surtout dans les zones montagneuses de sa région natale).



Nous sommes au début de l'été 1914 et, Lazare Ponticelli, se présente à la caserne du premier régiment de marche étranger, boulevard Richard Lenoir à Paris (il refuse d'être incorporé dans l'Armée de Garibaldi car il veut absolument combattre dans un régiment appartenant à la France). Il renoue contact avec son frère Céleste qui, lui aussi, souhaite s'engager dans la Légion.
Les deux frères sont mobilisés en même temps et rejoignent Nîmes pour deux semaines d'instruction. Ils reçoivent quinze jours de complément de formation militaire dans la région d'Avignon. Ils sont alors envoyés au front, vers Soisson. La bataille y fait rage. Son frère Céleste est blessé, à ses côtés, au Chemin des Dames : c'est Lazare qui lui prodigue les premiers soins.

Les combats sont terribles et nombreux sont les camarades qui tombent morts ou blessés. Certains, encore en vie, restent coincés dans le no man's land entre les deux lignes : les brancardiers ne veulent pas prendre le risque d'aller les chercher. Une fois, peu après une attaque en Argonne, Lazare n'en pouvant plus d'entendre les cries d'un camarade agonisant entre les lignes, prend le risque d'aller le chercher. Durant cette nuit, il sauve la vie de deux soldats : un Allemand blessé, père de deux enfants, qu'il parvient à ramener dans la tranchée allemande ; un soldat français, blessé par un éclat d'obus à la jambe, père de quatre enfants, qu'il tire jusqu'à la tranchée française. Les conditions de vie au front sont dures : l'eau, la boue, les rats…
Lazare Ponticelli combat ainsi à Soisson (au Chemin des Dames), en Argonne, à Verdun (Douaumont,…). Le fort de Douaumont, tenu par des français, est encerclé par les Allemands. Le bataillon de Lazare Ponticelli est envoyé à l'attaque, avec pour objectif de le libérer. Les Allemands sont mis en fuite. Les troupes françaises se trouvent un instant face à face : ordre est donné au bataillon de Lazare de cesser de tirer.



Monsieur Ponticelli reçoit le diplôme et la médaille de la ville par le Maire de Bettola [le 04 février 2006, Mairie de Nogent sur Marne]Lors de l'entrée en guerre de l'Italie en mai 1915, Lazare Ponticelli est encore à Verdun, dans les tranchées.
La France le démobilise et le met à disposition de son pays natal. Mais il refuse de rejoindre l'Italie et Turin : il retourne à Paris. Durant six semaines, avec son frère, ils vont travailler à monter des cheminées et des réservoirs. Fin 1915, il doit rejoindre l'Italie pour participer aux combats contre l'Empire d'Autriche-Hongrie. Ce sont les gendarmes qui l'obligeront à quitter la France et qui, par la force, l'amèneront à Turin. Il est incorporé dans la 159ème Compagnie militaire du 3ème régiment de chasseurs alpins italiens.
Le temps de constituer le bataillon à Susa (une ville des Alpes située au pied du Lac du Mont-Cenis), il part combattre au Mont Pal Piccolo, dans le Tyrol (son expérience de la guerre le dispense de la période de formation militaire). Il participe à un épisode de fraternisation entre soldats italiens et soldats austro-hongrois, à Pal Piccolo, en pleine montagne.
Durant plus de trois semaines les hommes des deux camps ne se tirent plus dessus : ils échangent des aliments et effectuent des rondes mixtes, sur la ligne de front. La fraternisation s'étend. Les officiers autrichiens et italiens se réunissent : sa compagnie passe en conseil de guerre. Lazare Ponticelli et ses compagnons risquent le peloton d'exécution. Mais ils sont réaffectés sur le Monte Cucco (en Slovénie actuelle) face à une compagnie autrichienne d'élite. Lors des attaques il doit faire face aux gaz et balles adverses ; les morts italiens sont nombreux. Il parvient, au bout d'une journée de tirs incessants avec sa mitrailleuse FIAT, à conquérir une portion de tranchée ennemie : 250 Autrichiens sont fait prisonniers ; Lazare est blessé au visage par un éclat.
La blessure est bien infectée. Le chirurgien doit intervenir au plus vite. Ponticelli est opéré sans anesthésie : quatre de ses camarades doivent le tenir. Après une période de convalescence dans la région de Naples, il repart au combat au cours de l'année 1918. Les Autrichiens reculent. Des troupes françaises combattent maintenant aux côtés des Italiens. Un soir, des Français sont attaqués par des soldats autrichiens. Lazare les couvre avec sa mitrailleuse.
Cette action lui vaut la Médaille du Roi, la plus haute distinction de l'Armée italienne. Il apprend la signature de l'Armistice lors d'une attaque à Monte Grappa : Italiens et Autrichiens lèvent les bras, ils sont fous de joie.



Après la guerre, il participe à des missions de sécurité intérieure en Italie. Il est démobilisé en 1920 et retourne à Paris chez son frère Céleste. Avec leur troisième frère Bonfils, ils sont employés au montage/ démontage de cuves et de cheminées. En 1921, Lazare, Céleste et Bonfils créent leur société " Ponticelli frères ", une société de fumisterie. Ils installent leur atelier à Paris, rue Damesnes, puis au 69 de l'Avenue d'Ivry, dans le 13ème arrondissement. Les chantiers se succèdent : ravalement de cheminée d'usine, montage et démontage de cheminée,…
Lazare Ponticelli se marie avec Clara, une française, au cours de l'été 1923. Ils auront trois enfants. L'activité de la société se diversifie : montage d'unité de stockage pétrolière, vérifications de chaudières,… Lazare a en charge la direction de l'atelier de l'avenue d'Ivry. La société prend de l'essor dans les années 30 avec l'obligation de raffiner sur le territoire national : les contrats de construction d'usines et de cheminées de raffinage se multiplient.
En 1938, Lazare Ponticelli a la douleur de perdre son jeune fils Jean. En 1939, les trois frères obtiennent la nationalité française par naturalisation. En mai 1940, Lazare et sa famille partent en exode dans le sud de la France, à Berre : l'armée allemande approchait en effet dangereusement de la capitale. Fin 42, Lazare obtient un laissez-passer pour Paris. L'activité y est fort réduite. Il est blessé sur un chantier par un madrier qui le heurte à la tête. Il en garde un creux à l'arrière du crâne, creux encore visible aujourd'hui.
Il détourne vers Beaumont (France) des wagons d'obus destinés à l'Allemagne. Lors de la libération de Paris il aide les FFI en mettant à leur disposition les véhicules de la société ; il aide également à blinder les portes et confectionne des cocktails Molotov.

Après la guerre les commandes reprennent, et il y a beaucoup de travail de reconstruction. La société " Ponticelli frères " décroche des contrats avec Béghin, pour monter des cuves de récupération de sucre. Avec l'aide financière américaine, l'industrie pétrolière française se reconstruit. Au début des années 50, le groupe Ponticelli voit le jour avec la création de la société Ponticelli frêres, spécialisée dans la tuyauterie industrielle. Cette dernière décroche des contrats d'installation de tuyauteries thermiques et pétrolières : beaucoup d'unités de raffinage du pétrole voient le jour. En 1955, les bureaux de "Ponticelli Frères" sont transférés à Vitry-sur-Seine. Lazare Ponticelli s'occupe maintenant de la gestion des matériels de l'entreprise ; il prend sa retraite au début des années 1960.

La société " Ponticelli Frères " est aujourd'hui une des plus importantes sociétés de levage et de tuyauterie industrielle en France : elle emploie plus de 2000 salariés à travers le territoire national.

Lazare Ponticelli vit dans sa maison du Kremlin Bicêtre à proximité de sa fille. C'est avec plaisir qu'il délivre son message aux personnes qui le visitent :
- " Nous avons fait une guerre sans savoir pourquoi nous la faisions. Pourquoi se tirer dessus alors qu'on ne se connaît pas ? Il y avait des gens qui avaient des familles à nourrir".


Lazare Ponticelli - " Avant de passer à l'attaque, les camarades et moi on se disait : si je meurs tu penseras à moi. C'est pour ça que, depuis que la guerre est terminée, je vais tous les 11 Novembre au monument aux morts ."

- " J'ai tout appris de quatre à sept ans et, ce que mon père m'a dit, je ne l'ai jamais oublié : avec le courage on arrive toujours à ses fins ; bien sûre on vit des mauvais moments, mais aussi des bons."

Conscient d'être un des derniers témoins de cette époque, il vient d'écrire ses mémoires pour les futures générations dans un ouvrage publié par la Ville du Kremlin Bicêtre (1).

Monsieur Ponticelli est Chevalier de la Légion d'honneur au titre d'ancien combattant de la guerre 14-18.
Il est avec Louis de Cazenave l'un des deux derniers "Poilus" encore en vie.
Il est aussi le doyen des anciens de la Légion Etrangère.
Lazare PONTICELLI, était présent, ce dimanche 11 novembre 2007, à la cérémonie de commémoration de sa ville : Le Kremlin Bicêtre.
Il est à ce jour le dernier "Poilu" ayant participé à une cérémonie du 11 Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre Lazare10
Revenir en haut Aller en bas
MAGALI

MAGALI

Féminin
Bélier Chèvre
Nombre de messages : 56515
Date de naissance : 03/04/1967
Age : 54
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 07/09/2006

Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre Empty
MessageSujet: Re: Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre   Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre Icon_minitimeLun 12 Nov - 16:41:22

Ce monsieur n'a pas eu une vie facile !
:merc: pour ce récis de sa vie, en esperant qu'il serat le 11 novembre 2008 encore des notres :oke:
Malgré son grand age il honnore ces camrades comme ils ce l'etaient promis " Avant de passer à l'attaque, les camarades et moi on se disait : si je meurs tu penseras à moi. C'est pour ça que, depuis que la guerre est terminée, je vais tous les 11 Novembre au monument aux morts ."
Un grand respect a Monsieur Lazare PONTICELLI
:respect: :respect:


Légion d'honneur de Domingo 14 juillet 2007
https://www.dailymotion.com/playlist/x5ps5_MagaliDieu_legion-d-honneur/1#video=x31evt
Revenir en haut Aller en bas
escadre decedé

escadre decedé

Masculin
Nombre de messages : 8132
Localisation : president AALE nord- pas- de -calais
Date d'inscription : 08/09/2006

Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre Empty
MessageSujet: Re: Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre   Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre Icon_minitimeLun 12 Nov - 18:04:45

encore bon pied bon oeuil l'ancien Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre 763353
Revenir en haut Aller en bas
DIEUF

DIEUF

Masculin
Poissons Dragon
Nombre de messages : 20442
Date de naissance : 17/03/1964
Age : 57
Localisation : cessenon
Date d'inscription : 24/10/2006

Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre Empty
MessageSujet: Re: Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre   Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre Icon_minitimeLun 12 Nov - 20:02:41

sacré bonhomme l'ancien :oke: :respect:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre Empty
MessageSujet: Re: Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre   Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre Icon_minitimeVen 23 Nov - 17:49:57

un grand respect a cette homme Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre 763353
Revenir en haut Aller en bas
Giant-kouka

Giant-kouka

Masculin
Balance Serpent
Nombre de messages : 19405
Date de naissance : 29/09/1941
Age : 79
Localisation : Vitrolles
Date d'inscription : 27/09/2006

Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre Empty
MessageSujet: Re: Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre   Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre Icon_minitimeVen 23 Nov - 22:14:06

Pour dire !!
Nous sommes toujours les derniers "Sur le Bréche"
Ubi legi
Respect a l'Ancien
Giant
Revenir en haut Aller en bas
http://aalepuyloubier@gmail.com
Giant-kouka

Giant-kouka

Masculin
Balance Serpent
Nombre de messages : 19405
Date de naissance : 29/09/1941
Age : 79
Localisation : Vitrolles
Date d'inscription : 27/09/2006

Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre Empty
MessageSujet: Re: Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre   Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre Icon_minitimeMar 22 Jan - 14:17:54

Un peti Rajout a l'hommage de Denios

Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre Pontic10
Revenir en haut Aller en bas
http://aalepuyloubier@gmail.com
escadre decedé

escadre decedé

Masculin
Nombre de messages : 8132
Localisation : president AALE nord- pas- de -calais
Date d'inscription : 08/09/2006

Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre Empty
MessageSujet: Re: Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre   Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre Icon_minitimeMar 22 Jan - 17:04:56

bien vu l'article GIANT :merc: Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre 763353
Revenir en haut Aller en bas
AAMUNCH

AAMUNCH

Masculin
Lion Chien
Nombre de messages : 65986
Date de naissance : 10/08/1958
Age : 62
Localisation : HAUTE CORSE CALENZANA
Date d'inscription : 03/09/2006

Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre Empty
MessageSujet: Re: Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre   Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre Icon_minitimeMar 22 Jan - 19:00:38

merci giant :ric:


MON  SITE  

http://munchexmoser.e-monsite.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://munchexmoser.e-monsite.com/
nelson

nelson

Masculin
Lion Tigre
Nombre de messages : 13928
Date de naissance : 09/08/1974
Age : 46
Localisation : biarritz(64600)
Date d'inscription : 24/02/2007

Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre Empty
MessageSujet: Re: Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre   Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre Icon_minitimeMar 22 Jan - 19:04:22

merci a vous deux
Revenir en haut Aller en bas
AAMUNCH

AAMUNCH

Masculin
Lion Chien
Nombre de messages : 65986
Date de naissance : 10/08/1958
Age : 62
Localisation : HAUTE CORSE CALENZANA
Date d'inscription : 03/09/2006

Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre Empty
MessageSujet: Re: Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre   Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre Icon_minitimeVen 25 Jan - 17:39:29

L'homme du jour

Lazare Ponticelli, le dernier poilu «accepte les obsèques nationales», mais «sans tapage»

AFP LIBERATION.FR : jeudi 24 janvier 2008


Le dernier des 8,5 millions de poilus français de la Grande guerre, Lazare Ponticelli «accepte les obsèques nationales sans tapage important et ni de grand défilé» après avoir refusé à plusieurs reprises cette cérémonie.

Lazare Ponticelli, 110 ans depuis sept semaines et qui vit au Kremlin-Bicêtre, dit dans le Parisien/Aujourd’hui en France de jeudi qu’il «a décidé d’accepter des obsèques nationales au nom de tous ceux qui sont morts, hommes et femmes».

En novembre 2005, alors que six Poilus étaient encore en vie, le président Jacques Chirac avait souhaité des «obsèques solennelles de portée nationale pour le dernier poilu» lors d’une réunion du Haut Conseil de la mémoire combattante à l’Elysée sans évoquer le lieu et les modalités de cette cérémonie.

Depuis, Lazare Ponticelli avait à plusieurs reprises manifesté clairement son opposition à cette cérémonie avant de se raviser après le décès dimanche de l’avant-dernier survivant, Louis de Cazenave, à l’âge de 110 ans, à Brioude.

Le dernier poilu accepte cette cérémonie «si c’est dans la dignité, sans tapage important, ni de grand défilé», en souhaitant «une messe aux Invalides en hommage à mes camarades morts dans cette horreur de la guerre et auxquels j’ai promis de ne jamais les oublier».

Lazare Ponticelli, d’origine italienne et naturalisé Français en 1939, veut par ailleurs être inhumé dans le caveau familial au cimetière parisien d’Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne).


MON  SITE  

http://munchexmoser.e-monsite.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://munchexmoser.e-monsite.com/
AAMUNCH

AAMUNCH

Masculin
Lion Chien
Nombre de messages : 65986
Date de naissance : 10/08/1958
Age : 62
Localisation : HAUTE CORSE CALENZANA
Date d'inscription : 03/09/2006

Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre Empty
MessageSujet: Re: Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre   Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre Icon_minitimeVen 25 Jan - 22:49:01

Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre Laza10


MON  SITE  

http://munchexmoser.e-monsite.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://munchexmoser.e-monsite.com/
NENESS

NENESS

Masculin
Lion Rat
Nombre de messages : 43819
Date de naissance : 16/08/1948
Age : 72
Localisation : MARCK
Date d'inscription : 21/04/2007

Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre Empty
MessageSujet: Re: Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre   Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre Icon_minitimeVen 25 Jan - 23:42:05

Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre 763353 à son humilité et sa clairvoyance Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre 763353


Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre 0011

Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre 110

Revenir en haut Aller en bas
MAGALI

MAGALI

Féminin
Bélier Chèvre
Nombre de messages : 56515
Date de naissance : 03/04/1967
Age : 54
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 07/09/2006

Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre Empty
MessageSujet: Re: Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre   Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre Icon_minitimeSam 26 Jan - 0:45:57

:oke: :respect:
" Au nom de tout ceux qui sont mort hommes et femmes, d'accord, si c'est dans la dignité ,pas de tapage ni défiler......."
:respect:


Légion d'honneur de Domingo 14 juillet 2007
https://www.dailymotion.com/playlist/x5ps5_MagaliDieu_legion-d-honneur/1#video=x31evt
Revenir en haut Aller en bas
NENESS

NENESS

Masculin
Lion Rat
Nombre de messages : 43819
Date de naissance : 16/08/1948
Age : 72
Localisation : MARCK
Date d'inscription : 21/04/2007

Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre Empty
MessageSujet: Re: Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre   Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre Icon_minitimeSam 26 Jan - 0:46:34

t'as eu chaud aux fesses mag !!!! :fetea:


Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre 0011

Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre 110

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre Empty
MessageSujet: Re: Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre   Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Lazare PONTICELLI le dernier legionnaire de la grande guerre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEGION ETRANGERE,KEPI BLANC,FORUM SCH(er)MUNCH :: SECTION>SUJETS LEGION ETRANGERE+AVIS de RECHERCHE et de DECES-
Sauter vers: