LEGION ETRANGERE,KEPI BLANC,FORUM SCH(er)MUNCH
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

LEGION ETRANGERE,KEPI BLANC,FORUM SCH(er)MUNCH

SOYEZ LES BIENVENUES
 
DE  L 'INDOCHINE a  L'ALGERIE Mon_si12AccueilS'enregistrerConnexion
Le deal à ne pas rater :
Corde à sauter Gritin pour Fitness, Boxe, Double Unders, Crossfit, ...
8.99 €
Voir le deal

 

 DE L 'INDOCHINE a L'ALGERIE

Aller en bas 
AuteurMessage
AAMUNCH

AAMUNCH

Masculin
Lion Chien
Nombre de messages : 65927
Date de naissance : 10/08/1958
Age : 62
Localisation : HAUTE CORSE CALENZANA
Date d'inscription : 03/09/2006

DE  L 'INDOCHINE a  L'ALGERIE Empty
MessageSujet: DE L 'INDOCHINE a L'ALGERIE   DE  L 'INDOCHINE a  L'ALGERIE Icon_minitimeMer 4 Mar - 19:02:15

- De l’Indochine à l’Algérie, la Légion étrangère au combat

- L’Odyssée et la fin tragique du 1er Régiment Etranger de Parachutistes en Algérie.



Dimanche 29 Mars, 11h, à l’hôtel Europole, 29, rue Pierre Semard (derrière la gare) – 38000 GRENOBLE (tel. 04.76.49.51.52), animée par José CASTANO et organisée par la Fédération Nationale des Rapatriés (10h, assemblée générale en présence du Président national Claude POLI) - Entrée gratuite –

Un repas (facultatif) suivra. Renseignements et inscriptions au 04.76.54.15.34 ou 04.76.47.55.43


« De l’Indochine à l’Algérie, le conférencier évoque le vécu, l’héroïsme et les sacrifices de ces légionnaires, Fils de France non par le sang reçu mais par le sang versé. Ces soldats-loups à la démarche souple de félins, accoutumés à la chasse et au guet, infatigables dans le chaos minéral de l’Aurès, acceptaient le défi de la guerre dans les défilés étroits comme des pièges, sur les pitons enneigés ou brûlés par le soleil, dans l’enfer du désert où le monde mort a chassé celui des vivants. Ces hommes, « soldats pour mourir », constituaient le plus beau régiment du mode ; jalousés, admirés et vénérés parce qu’ils étaient capables de mourir avec panache en criant : « Vive la Légion ! »

… Puis il y eut le 22 avril 1961 et le soulèvement des meilleurs unités combattantes dont le 1er REP était le « fer de lance »… sa dissolution et celle des plus belles unités parachutistes… l’émouvant adieu de la population de Zéralda à « ses » légionnaires… le « cessez-le-feu » et la fin tragique de l’Algérie française… Le génocide des harkis commençait.
Revenir en haut Aller en bas
http://munchexmoser.e-monsite.com/
AAMUNCH

AAMUNCH

Masculin
Lion Chien
Nombre de messages : 65927
Date de naissance : 10/08/1958
Age : 62
Localisation : HAUTE CORSE CALENZANA
Date d'inscription : 03/09/2006

DE  L 'INDOCHINE a  L'ALGERIE Empty
MessageSujet: Re: DE L 'INDOCHINE a L'ALGERIE   DE  L 'INDOCHINE a  L'ALGERIE Icon_minitimeMer 4 Mar - 19:06:20

Notre mémoire…



19 Mars 1962… Le Cessez-le-feu





C'est le dimanche 18 mars 1962 à 18h que fut officiellement rédigé à Evian l'acte de décès de l'Algérie française. A cet instant, la France était devenue celle que Joachim de Bernis dépeignait au comte de Choiseul après qu’elle eût cédé le Canada à l’Angleterre par le traité de Paris en 1763 : "La plus méprisable des nations est aujourd'hui la nôtre, parce qu'elle n'a nulle espèce d'honneur et qu'elle ne songe qu'à l'argent et au repos. Nous sommes à la dernière période de la décadence."

Ce même jour, De Gaulle déclara : "Il faut que la France, dans sa masse approuve ce qui vient d'être accompli en son nom. " Il venait d’accorder au FLN tout ce que ce dernier exigeait depuis le début de la rébellion, et que les gouvernements de la IVème République, pourtant si décriés, avaient refusé, s’opposant à l’abandon vulgaire, sinon criminel, d’une population française, et n’acceptant pas que les drapeaux français s’inclinassent devant ceux de l’ennemi.

La France suivait son guide... elle approuvait... et elle couvrait déjà par sa lâcheté le génocide qui se préparait.

Du côté de la population française d’Algérie, c’était la consternation et l’effondrement, tandis que de l’autre, c’était le triomphe et, comme le précisa aussitôt le président du GPRA, « la grande victoire du peuple algérien ! ».

Dans les milieux politiques, on s’efforçait de s’attribuer le mérite de cette issue. A gauche, on y voyait la conséquence d’une longue action menée à cette fin ; chez les gaullistes, on soulignait que le mérite en revenait au général, donc à eux-mêmes ! Dans les corps de troupe, c’était la joie et le triomphe des cris. Pour les appelés, c’était la perspective de revenir chez eux et de reprendre une vie calme…

A Paris, dans la cour de la Sorbonne, pour célébrer « la Victoire », les étudiants de l’UNEF ornèrent d’un drapeau tricolore et d’un drapeau du FLN, la statue de Pasteur, tandis que des banderoles portaient le slogan : « Ecrasez l’OAS ».

Sur les écrans de télévision, se découpaient comme des masques, les visages des hommes qui mentaient... Les Algériens, ces chefs de bande, érigés en divinités par un flot de sang, assurant que le bonheur et l'abondance naîtraient naturellement du départ des Français, et Fouchet, au mufle de primate, criant aux Européens d'Algérie : "Ne suivez pas les mauvais bergers... Vos vies et vos biens seront préservés!..."

On faisait ainsi le malheur des Algériens et des Français! On livrait les premiers à la faim qui ne tarderait pas à se montrer et on poussait les seconds dans la ruine, l'exil et le désespoir pour sacrifier à des mythes et céder à la folie d'un homme dévoré par des rancunes et des cauchemars orgueilleux.

"Le cessez-le-feu c'est la conséquence d'une victoire!" avait osé déclarer le Ministre Coup de Frejac. Ce fut en vérité, devant le sacrifice de nos morts, devant les hommes de notre temps et devant l'Histoire, la consommation de la plus grande capitulation humaine et morale de la France, parce que sans défaite militaire. Il fut aussi le point de départ d'une des plus grandes tragédies de l'humanité contemporaine en raison des événements qu'il fit naître.



- Le cessez-le-feu fut la honteuse tuerie du 26 mars 1962, rue d'Isly à Alger qui fit parmi la population civile européenne 80 morts et plus de 200 blessés, tous victimes de la haine de de Gaulle, de ses barbouzes et de ses gendarmes.

- Le cessez-le-feu fut la livraison aux égorgeurs du FLN de 150.000 Musulmans fidèles à la France qui furent torturés, émasculés, écorchés vifs, bouillis, mutilés, coupés en morceaux, écartelés ou écrasés par des camions, familles entières exterminées, femmes violées et enfants égorgés.

- Le cessez-le-feu fut un million d'Européens qu'on livrait à la cruelle vengeance des vainqueurs. Cinq mille d'entre eux disparurent dans les semaines qui suivirent : hommes condamnés à la mort lente aux travaux forcés, femmes et jeunes filles livrées à la prostitution et à la traite des Blanches.

- Le cessez-le-feu fut le coup de folie sanguinaire, l'épouvantable boucherie du 5 juillet à ORAN, devant l'armée française sans réaction, l'arme au pied. Les services officiels estimeront à plusieurs milliers le nombre des victimes de cette tragédie.

- Le cessez-le-feu fut la spoliation, l'exode brutal et dramatique d'un million trois cent mille personnes, de toutes conditions, chassées par la haine, abandonnant ce qui était leur raison de vivre.

- Le cessez-le-feu, fut enfin le sacrifice totalement inutile de trente mille jeunes soldats métropolitains. Sont-ils morts pour l'Algérie algérienne?



Fallait-il vraiment sacrifier pendant plus de sept ans des centaines de milliers de vies humaines et des milliers de milliards pour franchir ce seuil ? Et le Sahara qui, pendant ce temps, n’en finissait pas de révéler ses richesses…

Comme le disait très justement de Gaulle, les Algériens ne sont pas tous des Musulmans, encore moins des Arabes. Il aurait fallu, dans ce cas, trouver le moyen de faire une Algérie indépendante en tenant compte de tous les facteurs. Or, de Gaulle avait négligé, sinon méprisé, les Pieds-Noirs. Ces derniers ne participèrent à aucun degré aux conversations d’Evian d’où devait sortir l’Algérie future. Et pourtant, on l’avait appelé, lui, de Gaulle, le sauveur, pour conserver l’Algérie française ! Mais d’abandon en abandon, de largesse en munificence, de discours en référendums, on en était aux concessions suprêmes, à l’abdication, à la fin.

Dès lors, tout s’enchaîna inexorablement. Ce fut l’hystérie collective, l’appel au meurtre, la soif de sang, le plaisir de tuer. Ce fut la violence qui détruisait sans savoir, le nombre qui ne pouvait produire que le mal, qu’il fût ouragan, torrent, incendie, invasion. L’instinct de férocité native s’était, chez tous, réveillé par les cruels supplices qui se multipliaient aux quatre coins du territoire et qui, au fil des jours, gagnaient en raffinements.

A partir de ce jour, l’Algérie française n’allait plus être l’expression d’une revendication triomphante ; c’était un cri désespéré, presque une plainte : c’était une incantation. C’était un appel de détresse, c’était l’au-secours que les Pieds-Noirs lançaient par delà la Méditerranée en rabâchant jusqu’à l’épuisement cette prière qui trouait l’espace et qui se heurtait au mur de silence et d’indifférence que la France avait érigé sur ses côtes.

« Algérie française ! » c’était un appel au miracle, c’était l’espoir d’une intervention céleste… mais Dieu n’écoutait pas… et les Pieds-Noirs étaient seuls, seuls avec leur peine et leur passion… comme ils l’avaient toujours été.

José CASTANO

(e-mail : joseph.castano0508@orange.fr)
Revenir en haut Aller en bas
http://munchexmoser.e-monsite.com/
NENESS

NENESS

Masculin
Lion Rat
Nombre de messages : 43135
Date de naissance : 16/08/1948
Age : 71
Localisation : MARCK
Date d'inscription : 21/04/2007

DE  L 'INDOCHINE a  L'ALGERIE Empty
MessageSujet: Re: DE L 'INDOCHINE a L'ALGERIE   DE  L 'INDOCHINE a  L'ALGERIE Icon_minitimeMer 4 Mar - 20:46:28

sacré post mais j'en suis venu à bout !! :souri:

merci munch pour cette page d'histoire !:legio:


DE  L 'INDOCHINE a  L'ALGERIE 0011

DE  L 'INDOCHINE a  L'ALGERIE 110

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



DE  L 'INDOCHINE a  L'ALGERIE Empty
MessageSujet: Re: DE L 'INDOCHINE a L'ALGERIE   DE  L 'INDOCHINE a  L'ALGERIE Icon_minitimeMer 4 Mar - 20:49:20

oui . dommage que je ne réside pas a Grenoble .
Je n'aurai pas manquer cela
Revenir en haut Aller en bas
MICHAUX

MICHAUX

Masculin
Scorpion Chèvre
Nombre de messages : 32771
Date de naissance : 11/11/1931
Age : 88
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 08/10/2006

DE  L 'INDOCHINE a  L'ALGERIE Empty
MessageSujet: De l'Idochine à l'Algérie   DE  L 'INDOCHINE a  L'ALGERIE Icon_minitimeMer 4 Mar - 21:49:48

Bien lu , et l'on peut ajouter ce passage du livre

LES OUBLIES DE LA GEURRE D'ALGERIE, qui est un recueil de témoignages

- L'apcalypse est atteinte à Oran le 5 juillet 1962,jour de l'indépendance.

Des leutes armées de femmes et d'hommes investissent la ville vers 11

heures du matin,se ruent dans les immeubles,défoncent les portes des

appartements et tuent,égorgent,éventrent tout ce qui ressemble à

un Européen. Personne n'est épargné, ni les femmes ni les enfants.

Au fil des heures, les cadavres jonchent les trottoirs.

TOUTES LES FORCES FANCAISES DE SECURITE ET DE PROTECTION -

Police, gendarmerie,garde mobile et unités de l'armée SONT ABSENTES

lLes militaires consignés dans les casernes ONT RECUS L'ORDRE DE NE

PAS INTERVENIR.

faut pas cherchez le responsable, IL N'AVAIT PAS COMPRIS,
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



DE  L 'INDOCHINE a  L'ALGERIE Empty
MessageSujet: Re: DE L 'INDOCHINE a L'ALGERIE   DE  L 'INDOCHINE a  L'ALGERIE Icon_minitimeMer 4 Mar - 22:00:22

yes t'a tout compris Willy
:biere1664:
Revenir en haut Aller en bas
DIEUF

DIEUF

Masculin
Poissons Dragon
Nombre de messages : 20184
Date de naissance : 17/03/1964
Age : 56
Localisation : cessenon
Date d'inscription : 24/10/2006

DE  L 'INDOCHINE a  L'ALGERIE Empty
MessageSujet: Re: DE L 'INDOCHINE a L'ALGERIE   DE  L 'INDOCHINE a  L'ALGERIE Icon_minitimeMer 4 Mar - 22:22:50

:merc: patron :oke:

bien vu michaux :oke: :oke: :oke:
Revenir en haut Aller en bas
jeany

jeany

Masculin
Sagittaire Chien
Nombre de messages : 633
Date de naissance : 02/12/1970
Age : 49
Date d'inscription : 28/12/2006

DE  L 'INDOCHINE a  L'ALGERIE Empty
MessageSujet: Re: DE L 'INDOCHINE a L'ALGERIE   DE  L 'INDOCHINE a  L'ALGERIE Icon_minitimeJeu 5 Mar - 16:32:16

merci
Revenir en haut Aller en bas
georges5648

georges5648

Masculin
Gémeaux Rat
Nombre de messages : 2013
Date de naissance : 05/06/1948
Age : 72
Localisation : Corse .Linguizzetta. 42.214486,9.532718
Date d'inscription : 08/09/2006

DE  L 'INDOCHINE a  L'ALGERIE Empty
MessageSujet: Re: DE L 'INDOCHINE a L'ALGERIE   DE  L 'INDOCHINE a  L'ALGERIE Icon_minitimeJeu 5 Mar - 18:19:19

Le drame harki


Parmi les principales victimes de l'évacuation hâtive de l'Algérie figurent
les supplétifs musulmans. Ils sont communément appelés harkis, d'après le nom donné à leur formation : «harka» (mouvement en langue arabe).260.000musulmans servaient les autorités françaises en qualité de harkis mais aussi comme élus, fonctionnaires ou militaires de carrière. Avec leur famille, ils représentaient un million de personnes, soit un effectif
équivalent à celui des pieds-noirs de souche européenne ou israélite.
À la veille de l'indépendance de l'Algérie, les Français de la métropole ne se soucient pas de leur devenir (sauf exceptions rarissimes comme l'historien Pierre Vidal-Naquet). Ils se donnent bonne conscience en feignant de croire au respect par le FLN de son engagement de ne pas exercer de représailles.

Le président de la République, le général de Gaulle, est réticent au transfert des harkis en métropole. Attaché à une vision conventionnelle de la France, celle de Jules Ferry et de Jules Michelet, il craint que le pays ne perde son identité en recevant un trop grand nombre de musulmans. Quant aux communistes, très influents dans la gauche française, ils assimilent les harkis à des «collabos» et ne s'affligent aucunement de leur sort. C'est ainsi que les officiers reçoivent l'ordre de désarmer les harkis. Pour vaincre la méfiance de leurs subordonnés, beaucoup usent du prétexte d'une inspection de routine. Ils les livrent sans armes à la vindicte des autres musulmans. Le ministre des Affaires algériennes, Louis Joxe, interdit formellement l'embarquement des harkis sur les navires à destination de la métropole. 93.000 musulmans, y compris femmes, enfants et famille proche, devront leur salut à des officiers qui ne supportent pas d'abandonner leurs hommes et, pour cela, bafouent les consignes des autorités supérieures. Beaucoup de ces officiers, traumatisés par l'attitude du général de Gaulle et de son gouvernement, rejoindront un peu plus tard l'OAS. Comme il était à prévoir, les harkis restés en Algérie vont affronter la vengeance des vainqueurs. Les chiffres avancés par l'historien Charles-André Ageron sont de 50.000 harkis massacrés par les Algériens dans les semaines qui suivent la proclamation du «cessez-le-feu». Quelques rares témoignages font état de cruautés infinies. Mais leur évocation va demeurer taboue en France jusqu'à la fin des années 1990.

En métropole, dès 1963, une partie des rescapés musulmans sont éparpillés dans près de 70 hameaux de forestage relégués à plusieurs kilomètres des villages et lieux de vie. Leurs enfants sont scolarisés sur place jusqu'au secondaire. Certains de ces camps d'accueil d'urgence, tels que Bias ou Saint-Maurice-l'Adoise, vont perdurer jusqu'en 1975, générant un mal de vivre aigu parmi les descendants des harkis, évalués à quelques centaines de milliers (près de 1% de la population française). Faute de mieux, le président Jacques Chirac a décidé par décret, en 2001, que le 25 septembre serait une journée d'hommage aux harkis. Difficile de faire plus, le drame des harkis relevant de la responsabilité des dirigeants français qui les ont abandonnés et au moins autant de celle des indépendantistes algériens,aujourd'hui au pouvoir à Alger, qui les ont sciemment massacrés.
Revenir en haut Aller en bas
http://lavieautrement.blogspot.com/
MICHAUX

MICHAUX

Masculin
Scorpion Chèvre
Nombre de messages : 32771
Date de naissance : 11/11/1931
Age : 88
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 08/10/2006

DE  L 'INDOCHINE a  L'ALGERIE Empty
MessageSujet: De l'Idochine à l'Algérie   DE  L 'INDOCHINE a  L'ALGERIE Icon_minitimeVen 6 Mar - 16:47:01

Je viens de recevoir un long mail de Joseph CASTANO, ans lequel il y

a des invitations à ds conférences et autres, à GRENPBLE - PALAVAS LES

FLOTS - MARSEILLE etc.. dont ex Capitaine para Serge JOURDES.
Revenir en haut Aller en bas
ALOYS

ALOYS

Masculin
Sagittaire Serpent
Nombre de messages : 19822
Date de naissance : 19/12/1953
Age : 66
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2006

DE  L 'INDOCHINE a  L'ALGERIE Empty
MessageSujet: Re: DE L 'INDOCHINE a L'ALGERIE   DE  L 'INDOCHINE a  L'ALGERIE Icon_minitimeSam 7 Mar - 18:38:05

bonjour,

sombres pages de l'histoire de notre pays.

Honneur et respect, à ceux qui suivirent leurs chefs


"non rien de rien je ne regrette rien " .................
Revenir en haut Aller en bas
freitas DCD

freitas DCD

Masculin
Vierge Dragon
Nombre de messages : 36054
Date de naissance : 25/08/1964
Age : 55
Localisation : Nul part
Date d'inscription : 29/07/2007

DE  L 'INDOCHINE a  L'ALGERIE Empty
MessageSujet: Re: DE L 'INDOCHINE a L'ALGERIE   DE  L 'INDOCHINE a  L'ALGERIE Icon_minitimeSam 7 Mar - 19:03:28

bien lue :souirire: :chaux:
Revenir en haut Aller en bas
http://manuvino.com
MAGALI

MAGALI

Féminin
Bélier Chèvre
Nombre de messages : 56511
Date de naissance : 03/04/1967
Age : 53
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 07/09/2006

DE  L 'INDOCHINE a  L'ALGERIE Empty
MessageSujet: Re: DE L 'INDOCHINE a L'ALGERIE   DE  L 'INDOCHINE a  L'ALGERIE Icon_minitimeSam 7 Mar - 19:23:08

Merci Munch, cela promet une conférence interressante , il va y avoir du monde
Revenir en haut Aller en bas
Audace

Audace

Masculin
Vierge Singe
Nombre de messages : 7437
Date de naissance : 16/09/1968
Age : 51
Localisation : Fréjus-Plage Var France.
Date d'inscription : 29/02/2008

DE  L 'INDOCHINE a  L'ALGERIE Empty
MessageSujet: Re: DE L 'INDOCHINE a L'ALGERIE   DE  L 'INDOCHINE a  L'ALGERIE Icon_minitimeSam 7 Mar - 20:11:21

Bien lu Jean-Pierre.Et merci pour le rappel de ces faits historiques.
Revenir en haut Aller en bas
Giant-kouka

Giant-kouka

Masculin
Balance Serpent
Nombre de messages : 19405
Date de naissance : 29/09/1941
Age : 78
Localisation : Vitrolles
Date d'inscription : 27/09/2006

DE  L 'INDOCHINE a  L'ALGERIE Empty
MessageSujet: Re: DE L 'INDOCHINE a L'ALGERIE   DE  L 'INDOCHINE a  L'ALGERIE Icon_minitimeMer 18 Mar - 20:55:43

Ce jour funeste j'étais en Algérie , A la Ferme Dufour A coté de BISKRA .
Le 18 A minuit (Jusqu'à minuit couvre feu ) Les fels sont sorties des Aures ,Direction les villes bonjour les massacres .

Les civiles sont venus se réfugies, chez nous avec les felouzes derrière.
Et nous avons livrés bataille le 18 Mars a 7 h du mat .
Alors que l'algérien était Algérien
Revenir en haut Aller en bas
http://aalepuyloubier@gmail.com
sandor

sandor

Masculin
Verseau Dragon
Nombre de messages : 20881
Date de naissance : 26/01/1941
Age : 79
Localisation : 20290 BORGO CORSE
Date d'inscription : 28/07/2008

DE  L 'INDOCHINE a  L'ALGERIE Empty
MessageSujet: Re: DE L 'INDOCHINE a L'ALGERIE   DE  L 'INDOCHINE a  L'ALGERIE Icon_minitimeJeu 19 Mar - 10:46:59

Bonjour , merci JEAN PIERRE! Moi j'etait a bel abbes , regiment en alerte, mais quartier consigne. Journee calme.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




DE  L 'INDOCHINE a  L'ALGERIE Empty
MessageSujet: Re: DE L 'INDOCHINE a L'ALGERIE   DE  L 'INDOCHINE a  L'ALGERIE Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
DE L 'INDOCHINE a L'ALGERIE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEGION ETRANGERE,KEPI BLANC,FORUM SCH(er)MUNCH :: SECTION>SUJETS LEGION ETRANGERE+AVIS de RECHERCHE et de DECES-
Sauter vers: