LEGION ETRANGERE,KEPI BLANC,FORUM SCH(er)MUNCH
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

LEGION ETRANGERE,KEPI BLANC,FORUM SCH(er)MUNCH

SOYEZ LES BIENVENUES
 
ANECDOTE   MICHAUX - Page 5 Mon_si12AccueilS'enregistrerConnexion

 

 ANECDOTE MICHAUX

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 12 ... 19  Suivant
AuteurMessage
theo DCD

theo DCD

Masculin
Balance Buffle
Nombre de messages : 27788
Date de naissance : 29/09/1961
Age : 59
Localisation : Attiches
Date d'inscription : 09/09/2006

ANECDOTE   MICHAUX - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: ANECDOTE MICHAUX   ANECDOTE   MICHAUX - Page 5 Icon_minitimeJeu 7 Juin - 13:41:13

bravo michaux je me souvien car j'etait a la premier CIE sous les ordre du cne puga et je suis partie au 5 RMP en decembre 81
c'est pour cela que ne suis pas partie au liban merci de rapeler cette page d'histoire
Revenir en haut Aller en bas
MICHAUX

MICHAUX

Masculin
Scorpion Chèvre
Nombre de messages : 32771
Date de naissance : 11/11/1931
Age : 89
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 08/10/2006

ANECDOTE   MICHAUX - Page 5 Empty
MessageSujet: TCHAD. Opération TACAUD   ANECDOTE   MICHAUX - Page 5 Icon_minitimeJeu 7 Juin - 19:28:53

L'anne 1978 voit le retour au chad de l'armée Française. Devant la menace conjugée de la Libye et des rebelles du Frolinat.
Un détachement d'assistance opérationnel,formé principalement par le 9 éme DIM et la 11 éme DP,se met alorsen place en mars et avril. Bientôt rejoint par une équipe de 22 officirs et sous-officiers du 2 éme REPDepuis 2 jours 1 peloton du 1 er escadron du 1er REC a fait mouvement sur le Tchad,aérotransporté par les Transall d'Orléans. Sa mission est de renforcer le 2éme escadron du RICM qui "bute" devant Salal fort défendu.
La jornée s'achève,quand le téléphone sonne dans le bureau du Capitine IVANOFF comandant du 1er escadron.L'officier se rend chez le Lt-Colonel Le CORRE,qui lui définit sa mission.
Assitôt rentré à l'escadron, le capitaine réunit ses officiers et ses cadres pour leur expliquer la mission.
D'avril 1978 à septembre 1979 tous les escadrons et la presque totalité du régiment seront engagés au Tchad
Le 19 à 1H du matin,le 1er escadron emporté par deux vagues de Transall,s'envole pour N'DJAMENA.Sitôt sur place il fait mouvement sur Moussoro à 200 Kms.Au complet il progresse alors sur Salal. Come les autres escadrons blindés,le 1er comprend un peloton decommandement et un peloton échelon.3 pelotons d'automitrailleuses AMI,dotée d'un mortier de 60 ou d'un canon de 90 ,et un peloton porté à vocation antichar et d'infanterie 'accompagnementLe 4 éme escadron,lui est entièrement "porté"sur Jeep et camionettes Marmon 5 t.
Dans Salal,les rebeles efficacement encadrés,disposnt d'armes antichars RPG 7 et leurs positions de combat sontbien emménagées.
Le 20,l'escadron du REC effectue une premire manoeuvre d'encerclement et réalise au canon un tir d'intimidation. Mais au moment ou les pelotons se retirent,mission accomplie,1 engin blindé Soviétique BTR 152 fait son apparition. Une AML du 2éme peloton qui couvre le désengagement le repère aussitôt et le détruit par un projectile qui le heurte de plein fouet.
Le 1/1 REC peut 'installer à Moussoro,aux côté du détacheent du REP.
- Comme à Bou-Sfer,ironise un ancien de cette époque.
Le 18 mai au soir,l'affaire rebondit.Les rebelles attaquent Ati et s'en emparent. Le éléments du 2éme REP,sont renforcés par 1 Cie d 3éme RIM et1 peloton du REC. Malheureusement au cours du difficile tajet pour rejoindre les paras,une AMI se retourne ,et le REC déplore son 1er mort.
Le 19, le groupementdu Lt-Colonel LHOSPTALIER (2émeREP) passe à l'attaque. Le 20 et 21 mai,les combats font rage. Bilan: Plus de 100 rebelles tués,2 mortiers lourds,1 mitrailleuse bitube de 14,5 Soviétique,des canons sans recul,des mitrailleuses RPD et des lance-roquettes RPG 7 sont récupérés. L'ecadron occupe la bourgade d'Ati,renforcés par 1 unté de l'armée Nationale.
Les rebelles eux,se sont repliés,à Djedda à 45 Kms de là.
Revenir en haut Aller en bas
ALOYS

ALOYS

Masculin
Sagittaire Serpent
Nombre de messages : 20169
Date de naissance : 19/12/1953
Age : 67
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2006

ANECDOTE   MICHAUX - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: ANECDOTE MICHAUX   ANECDOTE   MICHAUX - Page 5 Icon_minitimeDim 10 Juin - 23:39:51

bonsoir Michaux,

merci

:x1:
Revenir en haut Aller en bas
MICHAUX

MICHAUX

Masculin
Scorpion Chèvre
Nombre de messages : 32771
Date de naissance : 11/11/1931
Age : 89
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 08/10/2006

ANECDOTE   MICHAUX - Page 5 Empty
MessageSujet: Le REP saute sur KOLWEZI   ANECDOTE   MICHAUX - Page 5 Icon_minitimeLun 11 Juin - 17:16:25

Le 17/5/1978,vers 10H du matin,l téléphone somme dans le bureau du Colonel ERULIN,commandantle 2éme REP.
-Ici le Gal LIRON,votre rgt. passe en alerte "à 18H"
La communiction du Gal signifie pour le REP le début d'une aventure.
2 jours plus tard,il saute sur Kolwézi ou 3.000 Européens y vivent.
Le samedi 13 mai,la ville est soudain envahie de militaire n tenue camouflée,qui engagent le combat contre les soldats des FAZ,vite obligés de se replier et bientôt encer'clés. Les agresseurs appartiennent au FLNC et beaucoup sont des gamins d'une quinzaine d'années. Ils sont armés de fusils d'assaut soviétiques kalachnikov.
Dès qu'ils sont entrés dans Kolwézi,ils massacrent les hommes des FAZ et arrêtent les Européens.Ils sont près de 4.000 tigres du Major MUFU.
Le Gal MOBUTU Président du Zaïre,dit qu'il se fait fort de régler l'affaire. Il a un contact téléphonique avec le Président Giscard D'ESTAIN,qui n'est pas du tout d'accord,surtout après avoir entendu le rapport du représen-
tant de la France Mr André ROSS.
Sans plus attendre, l'attaché,le Colonel LARZUL et le chef de la mission
Française,le Colonel GRAS se mettent au travail pour préparer un plan d'
ntervention de la France. Les autres puissances étrangères se montrent
réticentes pour une intervention,et ce, y compris la Belgique,qui a pour-
tant de nombreu ressortissants à Kolwézi.
Le 16 mai à 10 H,une Cie de paras Zaïrois est larguée. C'est un échec sanglant. Les rebelles disent qu'il s'agi de paras Européens,et dès lors ,les massacrent commencent au hasard.,ils sont ivres d'al-
cool et droués au chanvre Ils abattent tous ceux qu'ils onsidérent comme suspects. Le 17 mai,l'intervention Française est décidée.
L'aérodrome de Kolwézi et occupé par l'armée de MOBUTU,on pourrait y fair attérir des renforts, mais, cet aérodrome se trouve à
5 kms de la ville,et les otaes seraient massacrés avant l'arrivée des
sauveteurs. Non, la seule chance, c'est de sauter en plein dans la
fourmillière. 7 appreils étant prévus,il n'y en aura que 5.Jamais les
légionnaires paras n'ont étés aussi entassés et, le trajet dure près de 5 heures.Il n'y aura que 500 paras pour sauter, les 250 autres ne
sauteront qu'après. A 15H40,retentit le Go! A peine au so,les 3 Cies
se rassemlent et se lancent à l'attaque. La 3éme Cie du Capitaine
GAUSSERES fonce au sud est, l'objectif, l'hôtel Impala, pc des rebel-
les. Les caves sont remplies de cadavres ,hommes,femmes massa-
crés.Vu la chaleur,l'odeur est telle que certains légionnaires sont ma
lades. Les balles sifflent,les tigres s'accrochent auterrain soutenu par 2 automitrailleuses,qui seront rapidement détruies par les légionnaires.La 1ére Cie du Capitaine POULET se dirige vers le sud.Au sud-est,la 2émeCie du Capitaine DUBOS progresse vers l'ho-
pital totalement saccagé par les rebelles.
La 2émevague d'avions transporte l 4éme Cie du Capitain GRAIL et les mortiers du Lt VERAN. Le Colonel ERULIN qui installe son pc au
lycée Français Jean XXIII contrôle parfaitemet la situation dans toute la ville. L'opération du REP est une réussite totale. Bilan 250
rebelles tués, 1000 armes récupéres. Le REP a eus 5 tuésb et 20 blessés.
Cette opération a rouvé que les léionnaires parachutistes sont dignes de leur devise MORA MAJORUM (selon la coutume des anciens).
Revenir en haut Aller en bas
AAMUNCH

AAMUNCH

Masculin
Lion Chien
Nombre de messages : 65978
Date de naissance : 10/08/1958
Age : 62
Localisation : HAUTE CORSE CALENZANA
Date d'inscription : 03/09/2006

ANECDOTE   MICHAUX - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: ANECDOTE MICHAUX   ANECDOTE   MICHAUX - Page 5 Icon_minitimeLun 11 Juin - 18:42:02

:po12: :po12: :po12: :po12: :po12: :po12: :po12: :po12: :po12:


MON  SITE  

http://munchexmoser.e-monsite.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://munchexmoser.e-monsite.com/
MAGALI

MAGALI

Féminin
Bélier Chèvre
Nombre de messages : 56512
Date de naissance : 03/04/1967
Age : 53
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 07/09/2006

ANECDOTE   MICHAUX - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: ANECDOTE MICHAUX   ANECDOTE   MICHAUX - Page 5 Icon_minitimeMar 12 Juin - 7:12:46

:oke: :merc: Michaux


Légion d'honneur de Domingo 14 juillet 2007
https://www.dailymotion.com/playlist/x5ps5_MagaliDieu_legion-d-honneur/1#video=x31evt
Revenir en haut Aller en bas
MICHAUX

MICHAUX

Masculin
Scorpion Chèvre
Nombre de messages : 32771
Date de naissance : 11/11/1931
Age : 89
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 08/10/2006

ANECDOTE   MICHAUX - Page 5 Empty
MessageSujet: L'expédition du Canal de SUEZ.   ANECDOTE   MICHAUX - Page 5 Icon_minitimeVen 15 Juin - 19:48:45

Lorsque le LST arriva près ds rives de Port-Fouad, et que les paras du BEP
débarquèrent rien ne se passa, ps un coup de feu,pas une explosion, rien.
Des armes jonchaient le sol ,des canons anti-chars, des "orgues de staline" avec leurs mode d'emplois en Russe,et une centaine de cadavres de soldats Egyptiens.Et les légionnaires attendirent un ordre. Celui-ci arriva, odre de cessez lefeu à minuit.
Le Gal MASSU était accompagné de Maurice SCHUMANN,conseiller diplomatique. Le Gal était en rogne. "Que j'ai été C... ! répétait'il. J'aurais du désobéir,le 6 au sor et foncern sur Ismaïlia.Pour se calmer, il invita les fofficiers à déjeuner. l avait appris la présence au 1 er REP,en tant que chef de la section de commandement de la 1ére Cie,du Lieutenant Jen-Marie Le PEN., qui bien que pupille de la Nation, s'était porté volontaire,et s'était mis en congé de son mandat de député.C'était la seconde fois qu'il portat le béret vert.(ilétait un ancien d'Indochine) .
MASSU, capta l'attention des officiers."save-vous messieurs ,que j'ai une bonne nouvelle à vous annoncez.?"
J'ai appris par Monsieur le conseiller diplomatique ici présent,que les Egyptiens étaient contents de nous."
"Il trouvent que nous enterrons biens leurs morts".
La nouvele provoqua l"hilarité générale.
"Et savez-vous qui nous vaut cette grattude ? Le Lieutenant Le Pen. N'est-ce pas Le PEN ?" Le PEN ne répondit pas tout de suite. Il se demandait si MASSU se payait sa tête. Il avait effectivement été chargé d'enterrer les morts Egyptiens. Il l'avait fait conscienseusement. Il ne voyait rien d'extraordinaire la dedans .
"Vous avez rspecté leurs traditions religieuses expliqua MASSU. Ils en ont étéstouchés. Mais je voudrais savoir ce qui vous y a fait penser .
-Je suis Breton,mon Gal. Je connais limportance de ces choses-là. J'ai trouvé normal de faire creuser une fosse en diection de la Mecque et de faire déchausser les cadavres
- Bravo Le PEN ! Je vous félicite.Cette délicatesse vous honore. Certains officierspourraient en prendre de la graine."
En bout de table,le Colonel du 2 éme RCP piqua du nez das son assiette.
En effet, quand il avait reçu l'ordre d'inhumer les cadavres Egyptiens,il s'était contenté de les faire balancer dans le canal. Ils reontaient à la surface au bout de quelques jours. C'est un légionnaire qui péchait tranquillement qui en avait accroché un au bout de sa ligne.
Le PEN, tout en jouant au modeste,buvait du petit lait.
"D'ailleurs, c'est très simple, mon vieux,conclut MASSU d'une voix de stentor. A compter d'aujourd'hui,vous enterrerez tous les cadavres.
Vous serez le croque-mort de la division.
Revenir en haut Aller en bas
LADDER
Invité



ANECDOTE   MICHAUX - Page 5 Empty
MessageSujet: Bravo l'ancien   ANECDOTE   MICHAUX - Page 5 Icon_minitimeMar 19 Juin - 20:10:25

Bravo l'ancien,
Vos récit nous rappel de devoir de mémoire.
ANECDOTE   MICHAUX - Page 5 763353 :L-E: ANECDOTE   MICHAUX - Page 5 763353
Revenir en haut Aller en bas
MAGALI

MAGALI

Féminin
Bélier Chèvre
Nombre de messages : 56512
Date de naissance : 03/04/1967
Age : 53
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 07/09/2006

ANECDOTE   MICHAUX - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: ANECDOTE MICHAUX   ANECDOTE   MICHAUX - Page 5 Icon_minitimeMar 19 Juin - 21:14:28

:merc: Michaux j'ai enttendu Mre Le Pen raconter l'histoire :oke:


Légion d'honneur de Domingo 14 juillet 2007
https://www.dailymotion.com/playlist/x5ps5_MagaliDieu_legion-d-honneur/1#video=x31evt
Revenir en haut Aller en bas
MICHAUX

MICHAUX

Masculin
Scorpion Chèvre
Nombre de messages : 32771
Date de naissance : 11/11/1931
Age : 89
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 08/10/2006

ANECDOTE   MICHAUX - Page 5 Empty
MessageSujet: 30 avril 1958 .   ANECDOTE   MICHAUX - Page 5 Icon_minitimeJeu 21 Juin - 19:31:28

Le 29 avril958 à 7H30, le 1er REP est misen alerte.
D'après des renseignements communiqués au Colonel JEANPIERRE, un millier de fells s'apprétaient à passeren force le réseau électrifié de la frontière Algéro/Tunisienne. Selon la presse, des cargos venant des pays de l'est, déchargeaient des armes dans des ports de Tunisie et du Maroc.
Le FLN prompettait une offensive générlisée de 10.000 hommes,ensuite ces 10.000 sont devenus 5.000 et pour finir 1.000.
Selon les chefs FLN, le 30 avril, toute la Légion Etrangère serait bourrée et de ce fait incapable de se battre.
Le REP se dirigea vers Souk-Ahras et les hélicos décollérent deMillésimo. Ilfallait aller secourir le9éme RCP qui était durement accroché.
Les légionnaires disaient - peiuvent pas se démerder tout seul ? Nous,quand sa pète, on va pas les chercher.
Le Rgt.Passa la nuit,en interception sur la route de Sédrata,et dans l'oued Nekma. Personnes ne ferma l'oeil en cette nuit du 29 au 30 avril
Et ce fut l'aube. Pour respecter la tradition, les légionnaires réclamrent à cor et à cri, leur jus matinal.Les Sous/off.se démenèrent, car une fois l'an, et le 30 avril, ils devaient servir les légionnaires.
Puis JEANPIERRE donna ses ordres. Les 5 compagnies marchent vers l'est.
GAMAS,marche dans le fond du thalweg,à sa gauche BESINEAU,à sa droite CHINON,plus haut YSQUIERDO et MARTIN (Loulou) . A7H la Cie GAMAS est accrochée,c'esta section de COATALEM qui reçoit le choc. La riposte est brutale. Les fells sont partout . Dans la tête des légionnaires paras,les 1ére rafales,mélées au souvenir du combat de Camerone,produit une sorte d'ivresse. Ils sont dopés,électrisés. Sans se baisse,sans la moindre précaution,ils progressent en tirant. Les Cdts de Cies ont beau hurler,rien
n'y fait,c'est le raz de marée,le rouleau compresseur. Certains légionnaires crient "Camerone" d'autres chantent à tue tête " Tiens voilà du boudin"
avant de balancer leur grenade,un "hourra" gigantesque ponctue chaque lancer. Debour,narquois,le béret vertrejeté en arrière ,l'arme à la hanche qui crache sans arrêt,leslégionnaires sont heureux. Ils marchent,ils écrasent. Des groupes de rebelles tentent de fuir devant cette vague, c'est la reddition ou la mort pour eux. Le gros des katibas est anéantis,reste à liquider des petits groupes. Un cri rtentit au milieu des rafales "au couteau"!au couteau".Un groupe de légionnaire s'avance un poignardà la main,ils dondissent d'un buisson à l'autre en frappant deleur lame tous ceux ui qui leur tombent sous la main.
A la fi de cette mémorable journée du 30 avril 1958, les légionnaires ont abattu 192 fells,récupérés 6 mitrailleuses,6 FM, 37 PM, 75 fusils.
Quelques temps plus tard ....
"Faites sortir des rangs les récipiendaires" ordonne le Général GILLES.
150 hommes du 1 er REP font un pas en avant.
Revenir en haut Aller en bas
NENESS

NENESS

Masculin
Lion Rat
Nombre de messages : 43587
Date de naissance : 16/08/1948
Age : 72
Localisation : MARCK
Date d'inscription : 21/04/2007

ANECDOTE   MICHAUX - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: ANECDOTE MICHAUX   ANECDOTE   MICHAUX - Page 5 Icon_minitimeJeu 21 Juin - 20:57:00

superbe michaux comme dab' :oke:
Revenir en haut Aller en bas
MICHAUX

MICHAUX

Masculin
Scorpion Chèvre
Nombre de messages : 32771
Date de naissance : 11/11/1931
Age : 89
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 08/10/2006

ANECDOTE   MICHAUX - Page 5 Empty
MessageSujet: 3 Adjudants - 3 Hongrois.   ANECDOTE   MICHAUX - Page 5 Icon_minitimeVen 22 Juin - 21:17:10

Ils s'étaient engagés plus ou moins à la même période, à la Légion
Celle-ci les a perdus tous les 3 en mai 1959, et à quelques jours d'intevalles.
Quand il apprit qu'ils avaient étés tués, le Colonel BROTHIER, qui commandait à Sidi-Bel-Abbès, s'est écrié "oh non, pas tous les 3 "
- Adjudant Janos VASKO, du 5éme REI, tué à Téniet au cours d'un héliportage,le 5 mai.
- Adjudant Itsvan SZUTS, du 3 éme REI, tué à Tzi Malli le 11 mai.
- Adjudant/Chef Laszlo TASNADY du 1er REP,tué dans l'Oued Ouazais le 14 mai.
A eux 3,ils totalisaient 3 médailles militaires - 3 légion d'Honneur et 30 citations.
Ils furent enterrés tous les 3 le 22 mai 1959 à Sidi-Bel-Abbès.
Leurs décorations sont exposée au musée de Aubagne.

PS. Prochainement sur la "méthode TASNADY" au combat. Et les anciens Repmans pourront dire si elle leur était ensegnée à l'instruction.
Revenir en haut Aller en bas
MICHAUX

MICHAUX

Masculin
Scorpion Chèvre
Nombre de messages : 32771
Date de naissance : 11/11/1931
Age : 89
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 08/10/2006

ANECDOTE   MICHAUX - Page 5 Empty
MessageSujet: La méthode TASNADY   ANECDOTE   MICHAUX - Page 5 Icon_minitimeSam 23 Juin - 21:12:45

"Quelle mot interdit! jura TASNADY. Il ne manquit plus que ça!"
Tête baissée sous les rafales de neige,l'adjudant abordait la cote 1206.
Avec cette neige,la Mahouna prenait un petit air alpin.
Le Rgt cherchait une section locale qui,jusqu'à présent leur avait échapper. Le temp était si mauvais qu'aucun hliportage n'aurait été possible.Tout favorisait les fellouzes: les nuages,la neige,la pluie glacée,les brousailles.
A 18 30,tout se déclencha.Sans doute les rebelles s'étaient'ils repliés et avaient attendus la fin de la journée pour combattre,avec la certitude la complicité de la nuit pur s'enfuir.
Malheureusement pour eux,ils avaient ouvert le feu sur TASNADY,qui n'était pas d'humeur à rigoler. Dès les premières rafales,l'adjudnt se déchaina. A la voix et au geste,il réaligna ses groupes. Devant,marchaient les voltigeurs armés de P.M. et de grenades. Juste derrière,venaient les équipes de fusilliers avec les F.M.
"Halte au feu! hurla TASNADY.Préparez des grnades."
Il attendit,quelques secondes,puis command :
"Dégoupillez!.....lancez!...."
Un rideau d'explosion jaillit,dix mètres en avant de la section.
"A mon signal,gueula TASNADY,vous avancez entirant!
- En avant!"
Les légionnaires-parasouvrirent le feu tous ensemble.
Chaque buisson reçu sa giclée. La vague continua d'avancer.
Une grèle de ploms précédait les lgionnaires,tuat l'ennemi,obligeait les plus chanceux à baisser la tête.
"'Halte!cria à nouveau l'adjudant.Préparez les grenades.....Dégoupillez.....lancez..."
Le concert ds P.M. et la marche reprirent. C'étaient hallucinant de précision.Une chorégraphie diablolique. Un ballet de mot.
Une demi-heure plus tard,le Rgt fit ses omptes. Les rebelles laissient sur le terrain 32 tués,11 prisonniers,3mitrailleuses,1 F.M., 3 P.M. et une quinzaine de fusils.
Il n'y avait au REP qu'un tué et 5 blessés.
C'était la premières foi,au Rgt,que l'on employait systématiquement ce procédé. La "METHODE TASNADY" était née.
Elle allait permettre au Rgt d'accôître son efficacité.Ses bilans dépassèrent bientôt les prévisions les plus optimistes.
Malheur aux katiba qui reveraient désormais en Tunisie la mission de rejoindre l'intérieur,en traversant le secteur du 1 er REP.
plus tard, dans la nuit du 30 avril 1959,les officiers du REP,reprirent en choeur des chats légionnaires.MASSUvenait d'être fait Caporal d'honneur,ela n'empéchat pas les oficiersde reprendre en choeur, le "Tube" du Rgt à l'époque, la famese chanson des Frères JACQUES,qui s'intitulait " le Général à vendre".
En core plus tard,TASNADY, engagé en 1946,2 séjours en Indochine,3 fois blesés,il avait traversé des périls sans commune mesure avec celui du 14 mai 1959.Un fell,mieux camouflé ques les autres,eut pourtant raison de lui ce jour-là.Echappé par miracle à la fouille du terrain,i s'était caché dans un épais buison.Quand la ligne des voltigeurs 'eut dépassé,il se redressa,aperçut un homme qui lui tournait le dos et donnait des ordres. Sans même prendre lapeine d'épauler son fusil,il tira un seul coup de feu,presque à bout portant.Frappé à la nuque,l'homme s'écroula,mort.
C'était TASNADY. Il avait 33 ans.
Revenir en haut Aller en bas
MAGALI

MAGALI

Féminin
Bélier Chèvre
Nombre de messages : 56512
Date de naissance : 03/04/1967
Age : 53
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 07/09/2006

ANECDOTE   MICHAUX - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: ANECDOTE MICHAUX   ANECDOTE   MICHAUX - Page 5 Icon_minitimeSam 23 Juin - 22:05:28

Il est mort trés jeune


Légion d'honneur de Domingo 14 juillet 2007
https://www.dailymotion.com/playlist/x5ps5_MagaliDieu_legion-d-honneur/1#video=x31evt
Revenir en haut Aller en bas
MICHAUX

MICHAUX

Masculin
Scorpion Chèvre
Nombre de messages : 32771
Date de naissance : 11/11/1931
Age : 89
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 08/10/2006

ANECDOTE   MICHAUX - Page 5 Empty
MessageSujet: Une ambulancière en Indochine   ANECDOTE   MICHAUX - Page 5 Icon_minitimeJeu 28 Juin - 22:16:49

-Andrée Frédériqu BIGRE, arrive en Indochine en février 1949.
- A son arrivée en Indo,elle est acueilli par Aline LEROUGE, ambulancière célèbre,qui avait été blesée. Elle demandait à chaque arrivante les motifs de leur engagement. Elle dit à F. BIGRE, vous êtes bien jeune ! cette dernière (qui ne paraissait pa son âge) répond j'ai 34 ans. Elle demande ou elle voudrait être affectée, répons :la brousse.
Elle fait 3 séjous en Indo, soit 6 ans au total.
A son retour un journaliste lui demanda .
-Vous aviez le goût e l'aventure ?
- Reéponse : Je voulais surtout que ce soit passionnant.
- Y a-t-il eus des moments ou vous avez regretter vtre engagement ?
- rép; - jamais.
- En quoi consistait votre travail ?
-rép:- avec une collègue,à bord d'une ambulance nous étions chargées de ramassés les blessés,et de les amener vers l'antenne chirurgicale.
- De quoi avaient surtout peur les combattants,et vous ?
- rép.: En dehors des Viets, des serpents,les pythons les mines, les pièges, mais ausi des sangsues, un vrai cauchemar es bètes là.
-vous est'il arrivé de vous trouver sous le feu de l'ennemi ?
-rép:- presque toujurs, pour ramasser les blessés.
- Vous étiez 2 femmes au milieu d'hommes lesquels étaient privés de fmmes. Comment se passait la cohabitation ?
- San problèmes, ont ne donnaient de préférences à aucuns.
- A l'antenne médicle, avez-vous vu des prisonniers viets, torturés par des Français ?
-rép: jamais.
- A votre retour d'Indochine, vousest'il arrivé de faire des cauchemars ?
-rép:Non,pas des cauchemars, des rèves, et souvent le même qui est :
Je suis au volant de mon ambulance,je vais sur une opération,mais je ny arrive jamais.
- l'Aventure vous manque ?
- rép: oui.
Récit tiré de : LES RIZIERES DE LA SOUFRANCE;
Revenir en haut Aller en bas
MAGALI

MAGALI

Féminin
Bélier Chèvre
Nombre de messages : 56512
Date de naissance : 03/04/1967
Age : 53
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 07/09/2006

ANECDOTE   MICHAUX - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: ANECDOTE MICHAUX   ANECDOTE   MICHAUX - Page 5 Icon_minitimeJeu 28 Juin - 22:23:24

:merc: Michaux ça fait envie de lire ce livre :po3:


Légion d'honneur de Domingo 14 juillet 2007
https://www.dailymotion.com/playlist/x5ps5_MagaliDieu_legion-d-honneur/1#video=x31evt
Revenir en haut Aller en bas
ALOYS

ALOYS

Masculin
Sagittaire Serpent
Nombre de messages : 20169
Date de naissance : 19/12/1953
Age : 67
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2006

ANECDOTE   MICHAUX - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: ANECDOTE MICHAUX   ANECDOTE   MICHAUX - Page 5 Icon_minitimeVen 29 Juin - 18:44:50

bonsoir Michaux,

suite aux problèmes de connexions, j'ai pris du retard dans la lecture des anecdotes, je vais me rattraper.

cordialement

:oke: :x1:
Revenir en haut Aller en bas
j-yves

j-yves

Masculin
Taureau Buffle
Nombre de messages : 501
Date de naissance : 04/05/1949
Age : 71
Localisation : Bollène
Date d'inscription : 20/11/2006

ANECDOTE   MICHAUX - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: ANECDOTE MICHAUX   ANECDOTE   MICHAUX - Page 5 Icon_minitimeVen 29 Juin - 19:26:11

Super Michaux, les femmes sont formidables.

j-yves
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanion-vert-rouge.info/
Invité
Invité



ANECDOTE   MICHAUX - Page 5 Empty
MessageSujet: respect   ANECDOTE   MICHAUX - Page 5 Icon_minitimeVen 29 Juin - 22:38:37

Merci l'ancien,

Je viens de découvrir tes anecdotes.

Chapeau !....

1) Ne jamais oublier

2) un grand respect pour nos anciens!

3) quelle belle invention internet!

Amitiés Légionnaires Réservistes

Michel
Revenir en haut Aller en bas
MICHAUX

MICHAUX

Masculin
Scorpion Chèvre
Nombre de messages : 32771
Date de naissance : 11/11/1931
Age : 89
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 08/10/2006

ANECDOTE   MICHAUX - Page 5 Empty
MessageSujet: La Légion en Indochine   ANECDOTE   MICHAUX - Page 5 Icon_minitimeDim 1 Juil - 19:22:40

On ne peut passer sous silence loeuvre de la Légion en Indochine.Parce qu'elle est le coeur du corps expéditionnaire et que les légionnaires y ont accomplis u travail remarquable.
Dès la fin de la seconde geurre mondiale,c'est à la Légion que l'on demande de recréer les régiments décimés par les campagnes efectuées.
Les cadrent se remettent au travail et lacent des opérations de recrutement. C'est ainsi que l'on fit venir au Tonkin 80 Légionnaires Ausro-Allemands afin de leur évite les ennuis d'une commission d'épuration un peu trop sourcilleuse. Il faut noter qu'en 2 mois d'octobre à décembre 1945,la légion recrute,orme et instruit 12.000 recrues. Dans cet immédiat après guerre les recrues arrivent de toute l'Europe.Engagement d'une nouvelle recrue,ce qui donne une idée de l'état d'espit de ce corps d'élite.
"Nom ? Prénom ? Nationalté ?
"L'homme hésite;il cherche,il s'appelle Schmidt ou Müller,maisce pourrait être Plexa,Rolli ou Van Heuwen. Il peut se dire allemand,hongrois,tchèque,italien ou belge. Quelle importance ? en ce mois d'octobre 1945,cet homme las,qui vient de pousser la porte de l'antenne Légion ,est un rescapé de l'Europe des débacles. Pourqui vient-il ? Pour fuir la soviétisation de son pays ou la faim ds sans-travail? Pouréviter la curiosité d'un régipme nouveau ou la vigilance de l'ancien?MLais ni le capitaine Jeanpierre,le rescapé de Mauthusen,ni Burgen,son secrétaire,ancien et récent dignitaire de Vichy,ne sont formamistes.Cethomme cherche avant tout un refuge et la Légion le lui offre.
Des pages et des pages ont été écrites sur le couragela bravoure de la Légion.
Après les accords de Genève,la Légion quitte l'Indochine ou ele était présente depuis 1883 sans discontinuité. Durand le conflit,elle paya le plus lourd tribut de toute son histoire. 1.000 hommes en 9 ans. Plu qu'elle n'en perdit de 1831 à 1918,au fil des coquêtes coloniales et des guerres européennes.Les Légionnaires ont le coeur ros d'abandonner les "nha-qués" (paysans) des rizières,au fil des mois ils sont devnus des amis. Mais
surtout de quitter leur "congaïes". Mais les hommes qui font l'Histoire ont décidés de les séparer à jamais.
Potrait d'une figure de cette guerre d'Indochine.
Dans la région de Ta-Ninh, fief des Caodaïstes,pour viter que ceux-ci ne se rallient aux Viets, on chargea Le capitaine Parel, un métis franco-tonkinois de créer une milice.Ce dernier était ambitieux,accrocheur,agressif.Il fait la guerre comme d'utres entrent en religion,en 'y livrant corps et âme,quand il en revient ,rien ne l'arrête.Il ne s'embarasse pas de préjugés,parfois il part en opération seul, son boudin de riz autour du cou,sa carabine à la main, pieds nus. Il parle vietnamien et cela lui a permi pluseurs fois de duper les viets. Une fois, il s'est glisser à la queue d'une patrouill Viet d'une dizaine de types, et au poignard de se débarasser du dernir, abvant dernier, et ainside suite,et lorsqu'il ne reste plus que l'éclaireur de pointe,alors seulement,il e sert de sa carabine ,un coup,à bout portant dans la nuque.
près cela,dès qu'il renrait à son cantonnement, il sautai dans sa jeep,et fonçait sur Saïgon,ou l s'enivrait jusqu'à ne plus reconnître personne.
Parel est mort en 1953. Pour le tuer,les vits ont fait un énorme effort: il leur a fallu au moinsune compagnie pour l'encercler et l'abattre d'une balle dans le ventre.
Il faisait partie de la Légion, et ceux qui ont fait le peloton d'élèves caporaux au 1/13 DBLE à Tay-Ninh, fin 1952, ont pu le rencontrer.
Revenir en haut Aller en bas
MICHAUX

MICHAUX

Masculin
Scorpion Chèvre
Nombre de messages : 32771
Date de naissance : 11/11/1931
Age : 89
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 08/10/2006

ANECDOTE   MICHAUX - Page 5 Empty
MessageSujet: La route sanglante la RC4   ANECDOTE   MICHAUX - Page 5 Icon_minitimeJeu 5 Juil - 21:21:09

Le 28 février 1948,au Km 23,sur la route de Cao-Bang,le Sgt/Chef de la Légion Etrangère consulta sa montre.
Il éait midi moins dix;
Soudain une grenade jaillit du talus qui surplombait la partie gauche de la route et éclata à l'arrière d'un camion remorquant un canon de 105.
L'endroit est bie choisi: un double virage dissimulait chaque véhicule et rendait impossible tout appui de feu. L'ambulance qui suivait,roue dans roue,se trouva bloquée au coeur de l'embuscade qui déployait ses rafales d'armes automatiques. Gilberte URBAIN sauta à terre.
-Planque toi derrière les roues,hurla Suzanne POIRIER,attentive à son volant.
Le conseil était sage,car tout homme qui risquait un mouvement était imméiatement mis hors de combat
Pofitant de quelques moments de répit,un Dodge transportant quelques hommes de renfort,fit un bond en avant pour se rapprocher des deux voitures et ses passagers s'éparpillèrent pour faire fac aux Viets.
Autour des fusils mitrailleurs mis en batterie et qui commencaient à fouailler la jungle hostile,les grenades attétissaient en éclatements successifs.
- Suzy ?
- Ne bouge surtout pas, Gilberte.
Il y avait 45 minutes - des minutes longues des siècles - que a patrouille d'ouverture qui se dirigeait vers Dong Khé,luttit pied à pied.
Un angle mort permettait aux Viets de descendre sur la route et on entendait distinctement les ordres donnés en annamite.
Un groupe se dirigea d'ailleurs vers l'ambulance. La situation était alarmante. Avec un sang-froid remarquable,Suzanne POIRIER entreprit une marche arrière soudaine,afin de venir s'accoler au Dodge qui avait amené quelques hommes de renfort.
Ses chargeurs vides,le Légionnaire se dirigea en rampant vers le véhicule de la Croix Rouge qui jouait déjà son rôle d'infirmere de campagne. A l'intérieur,Suzanne y soignait un sous-officier blessé;une rafal vint mordre un des côtés de la voiture et déchiqueta le bras du soldat qui venait d'y arriver.
Le Sgt/Chef,atteint au ventre et à la poitrine,dit lentement: "La petite a son compte !"
Suzanne était en effet affale sur son volant,toute ruisselante de sang.
Gilberte se précipitait pour lui porter secours,quand l'assaut se produisit.
Des ombres surgirent des fourrés..déferlant sur la rote et plusieurs d'entre elles se précipitèrent à l'intérieur de ol'ambulance.
Un Viet souleva la tête de Suzanne POIRIER qui avait perdu connaissance..puis il pris Gilbere URBAIN par les cheveux mais,la voyant couverte de sang et sans réaction,n'insista pas.
A dux reprises,la chasse alertée par radio,dispersa les attaquants dans la brousse;à deux reprises,ceux-ci reviendraient,mais letroisième passage des chasseurs est salué par des appels en Francais: les rescapés de la patrouille ont pu se regrouper et arrivent à hauteur du canon de 105.
Il est 13 H 30 maintenant.
Mais il faudra tenir jusqu'à 15 H ,car les renforts du Lt-Colonel SIMON reprennent difficilement pied sur les pitons et ne réduisent que très lentement l'ennemi au sience.
Gilberte URBAIN,sans un mot ni une plainte,s'occupait à nouveau des blessés.Elle avait maintenant l'esprit totalment libre,car Suzanne POIRIER,chef de voiture de l'ambulance 30.014 avait pu être évacuée à temps.
Cette fois encore la mort l'avait épargnée.
Revenir en haut Aller en bas
j-yves

j-yves

Masculin
Taureau Buffle
Nombre de messages : 501
Date de naissance : 04/05/1949
Age : 71
Localisation : Bollène
Date d'inscription : 20/11/2006

ANECDOTE   MICHAUX - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: ANECDOTE MICHAUX   ANECDOTE   MICHAUX - Page 5 Icon_minitimeVen 6 Juil - 11:47:57

Merci Michaux.

:oke:

On attend la suite.
jym
Revenir en haut Aller en bas
http://www.fanion-vert-rouge.info/
NENESS

NENESS

Masculin
Lion Rat
Nombre de messages : 43587
Date de naissance : 16/08/1948
Age : 72
Localisation : MARCK
Date d'inscription : 21/04/2007

ANECDOTE   MICHAUX - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: ANECDOTE MICHAUX   ANECDOTE   MICHAUX - Page 5 Icon_minitimeVen 6 Juil - 11:50:19

:merc: j'adore tes histoires :baba:


ANECDOTE   MICHAUX - Page 5 0011

ANECDOTE   MICHAUX - Page 5 110

Revenir en haut Aller en bas
MICHAUX

MICHAUX

Masculin
Scorpion Chèvre
Nombre de messages : 32771
Date de naissance : 11/11/1931
Age : 89
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 08/10/2006

ANECDOTE   MICHAUX - Page 5 Empty
MessageSujet: Les rescapés de l'enfer,les héros de DBP.   ANECDOTE   MICHAUX - Page 5 Icon_minitimeMer 11 Juil - 16:58:00

L'opinion des Légionnaires.
Des blessés rapatriés sont arrivés à Bel Abbès, ont leur demanda d'évoquer leurs souvenirs.
En l'occrence ce ne fut pas une partie de plaisir dit leléginnaire RIESINGER,ildit comment il se rendit compte que "cela commencait à chauffer" "Après le 13 mars,on a compris que ça changeait quand les Viets se sont mis à tier surles avions on a tout de suite pensé qu'ils étaient en nombre. Le 3/13 a été le premier à recevoir le déluge d'obus de 105. Puis les cmbats ont commencés. Attaques,contre-attaques. Des blessés en pagaille.
Que,malgré l'épuisement de tant de combats,de tant de fatigues accumulées,le moral de l'ensemble n'ait point flanché. Citonsle cas d'un petit jeune qui, plutôt de se rendre,s'est fait sauter lorsqe les Viets sont entrés dans le blockhaus.
Le Légionnaire PORSCH raconte: " Le combat du 1 er mai fut le plus dur,pendant l'attaque d'Hugutte 5.Les Viets creusaient continuelement des tranchées et étaient arrivés à 20 mètres de nos positions. Le matin du 1 mai,vers 2 heure,ils ont attaqués.D'abord un commando pour faire suter le blockhaus.Ils se sont retirés rapidement. Puis est venue une vague sans armes,munies d'explosif et de perches de bambou,qui les aident à sauter de tranchée en tranchée. Plus on en descendaient,plus ily en avaient.
Quandla deuxième vague est arrivée, on a commencé à se battre àla grenade. Quand la troisième vague est venue, il devenait difficile de se battre. Il y en avait trop".
Le Légionnaire DUFOUR raconte. "Vers la mi avril la 2éme Cie du 1/13,devait dégager Huguette 1. Il y avait un billard de 150 mètres à passer:Il était battu parles armes automatiques des Viets.
Les Chefs de section ont dit au Capitaine,que c'était de la folie de vouloir tenter de passer. Le Capitaine CHOUNET répondit, il faut y aller,et il prit la tête de la Cie. On est partit avec un effectif de 120 homme, et mission accomplie (ravaitaillement d la 4éme Cie) on est revenu à 22. Le Cpitaine CHOUNET gravement blessé est mort à l'infirmerie.
Quand on demanda à ces Légionnaires, ce qui les avaient le plus impressionnés lors des combats, les réponses furent unanimes: le rôle des Btons d'intervention (les 2 BEP,le 6éme BCP et le 8éme CHOC). Quand ils ne furent plus assez nombreux, on reforma des sections; leurs interventions ? c'étaient des lion!".
Il faut assi rappeller le courage de ceux,qui n'ayant jamais sauter en parachute,se portèrentvolontairs pour être largués,de nuit. Pourquoi l'ont-ols fait ? WITASSEK répond: " PARCE QU LES COPAINS AVAIENT BESOINS D'UN COUP DE MAIN".
Revenir en haut Aller en bas
MICHAUX

MICHAUX

Masculin
Scorpion Chèvre
Nombre de messages : 32771
Date de naissance : 11/11/1931
Age : 89
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 08/10/2006

ANECDOTE   MICHAUX - Page 5 Empty
MessageSujet: Femmes dans la guerre (2)   ANECDOTE   MICHAUX - Page 5 Icon_minitimeVen 20 Juil - 19:11:08

Valérie ANDRE.
Elle est Strasbourgeoise.Elle a suivis des cours de pilotage - parachutisme et médecine (psycho-pathologie).
En 1949, elle est volontaire pour l'Indochine, son premier séjour. Elle était fort appréciée à l"hopital de Mytho et Grall de Saïgon.
Elle revient en Indo, et en avril 1951 elle monte au Tonkin.
Le 22 juillet, elle est volontaire pour être parachtée sur un poste (Muong-Nga) au Nord Laos.Un Dakota l'emmène de Saïgon,tous les colis sont largués,courrer,vivres,médicaments,et son matériel de médecine,car une épidémie de typhus s'est déclarée dans le poste. Elle saute après tous le larguage, lorsqu'elle atterit, un sergent,hébétéregarde ce drôle de médecin. Il n'en croit pas ses yeux.
Un lieutenant arrive à cheval :
- Tu ne peux pas aider le docteur à se détacher ?
Le pauvre, ne peutque répondre :
Mais, j'attendais un homme !
Le 23 décembre 1951,elle décolle avec son hiller, vers un poste isolé,où elle assera Noël en companie des légionnaires.
Un poste est cerné par les Viets, on demandeun hélico pour évacuer 2 blessés.a charge est normalement trop lourde. Laisser un mourant à terrer? non;tant pis, elle décolle, l'hélico s"élève de quelques centimètres,rase les arbres."La manette des gaz au maximum,le Hiller n'en veut plus. Sueurs froides, des jurons, et les blessés seront sauvés.
Une fois, un blessé devenu fou sagrippe à elle,manque de lui faire lâcher ls commandes, elle parvient à le calmer.
"Ventilateur" est son indicatif, que les radios des postes encerclés entendront avec soulagement,après avoir lancé dans les airs, la phrase fatidique "Nous avons un blessé".
Par tous les temps,en tutes circonstances,Valérie montrera son oiseau bizarre et, la chance l'aidant,réussira à arracher des centaines d'hommes à la mort jusqu'au jour où, trrassée par la fatigue et le climat,elle devra accepter d'être relevée et de revenir en France.
Valérie ANDRE a été promue au grade de Général.
Un grand nombre d'anciens combattants d'Indochine, qui ont étés blessés et évacués par elle, ne l'oublieront jamais et, lui vouent une reconnaissane éternelle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




ANECDOTE   MICHAUX - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: ANECDOTE MICHAUX   ANECDOTE   MICHAUX - Page 5 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
ANECDOTE MICHAUX
Revenir en haut 
Page 5 sur 19Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 12 ... 19  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEGION ETRANGERE,KEPI BLANC,FORUM SCH(er)MUNCH :: SECTION>SUJETS LEGION ETRANGERE+AVIS de RECHERCHE et de DECES-
Sauter vers: