LEGION ETRANGERE,KEPI BLANC,FORUM SCH(er)MUNCH
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

LEGION ETRANGERE,KEPI BLANC,FORUM SCH(er)MUNCH

SOYEZ LES BIENVENUES
 
ANECDOTE   MICHAUX - Page 4 Mon_si12AccueilS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -31%
PC Portable Gamer – LENOVO Legion ...
Voir le deal
899 €

 

 ANECDOTE MICHAUX

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11 ... 19  Suivant
AuteurMessage
DIEUF

DIEUF

Masculin
Poissons Dragon
Nombre de messages : 20476
Date de naissance : 17/03/1964
Age : 57
Localisation : cessenon
Date d'inscription : 24/10/2006

ANECDOTE   MICHAUX - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: ANECDOTE MICHAUX   ANECDOTE   MICHAUX - Page 4 Icon_minitimeLun 28 Mai - 9:34:06

:merc: à vous michaux magali ce serait bien entendue avec eux en plus elle n'a même pas besoin de munition :rigolon: :rigole: :rigolon: :pleure: :x17: :x14: 🇵🇦 🇵🇦 🇵🇦
Revenir en haut Aller en bas
MICHAUX

MICHAUX

Masculin
Scorpion Chèvre
Nombre de messages : 32771
Date de naissance : 11/11/1931
Age : 89
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 08/10/2006

ANECDOTE   MICHAUX - Page 4 Empty
MessageSujet: Retour Indo-Algérie   ANECDOTE   MICHAUX - Page 4 Icon_minitimeMar 29 Mai - 6:25:15

Le 23novembre 1954,ils ont 5 copains parmi les 800 légionnaies qui embarquent Saïgon à bor de l'Athos II . Tous pensent que la destination est Mareille.
Ce n'est que le 12 décembre ,alors qu'ils viennent de franchir le canal de Suez,que lanouvele se répand,créant parmi la trentaine d'Algériens de l'effervescense: Le bateau ne travese pas laMéditerranéeen diagonale, il file vers l'Algérie.
-on Lt,supplie Kahil,dis moi que ce n'est pas radio bambou,car alors dans 3 jours je serai chez moi.
Bernis observe à la jumelle. Kahil,Retz et Arp, tente de déceler un signe sur son visage.
- Le Lt Andrieux a l'air content? reprend l'Arabe.
Bernis se distrait de l'anxiété du Sgt Musulman.
- Il n'a pas l'air mécontent,mais lui il espère aller en France.
- Tiens ilregarde sur une carte ! Je voi mal, mais cela a l'air d'être Israël.
- Mon pauvre Kahil, si c'est là-bàs qu'on débarque,je ne tevois pas beau!...
- Vous dux non plus ajoute t'il en s'adressant aux 2 allemands.
- C'est pas vrai, monLt ,tu rigoles?
- Non
- La putain de leur race! Ma parole, moi je déserte.
- Enfin Kahil,dit Arp,tu n'a pas remarqué qu'o a tourné à gauche en sortant du canal? Israël c'est de l'autre côté.
- Le navire a viré sur babords, rectifie Retz.
- Je ne savais pas que u venais de la riegsmarine
- Des légionnaires se rassemble prè du Lt.Dispersion dit celui-ci, c'est officiel, c'est l'Algérie.Nous débarquerons à Bône le 16 au matin.
- Il parait que des bandes rebelles cherchent créer le brodel dans les djebels.
-En quoi celanous concerne t'il ? Ils n'ont ps de gendarmes?
- Il parait que c'est politique.
- Sans blague ? on en prnd d'autres et on remet çà !
- Je ne comprend pas. Tu m'expliques,intervient Kahil.
- On va couper les couilles,aux Chinois d'Algérie.
- Je vais t'expliquer. Cela recommence comme en Indo. En débarquant, tu tireras à pile ou face pour choisir ton camp.
- Avec toi et avec la France,c'est comme la vie la mort mon Lt.
- Un hommen'est pas obligé de suivre la poliique des siens,intervient Arp,30% d'Allemands ont combattu Rommel avec la 13éme DBLE.
- Leur patrie, ce n'était ni la France,n le Reich, mais la Légion.
- Kahil est légionnaire. Alors à quoi mêne ta sortie?
- Il est légionnaire epuis seulement 15 jours, c'est trop peu.
- Allez venez, je vous invite tous à boire un verre.
- Allons arrosez la crise de croisance de nos frères d'Algérie.
- Malgré que la peau elle est pas pareille,le coeur il est Français.
- Mektoub, mon Lieutenant.
A SUIVRE
Revenir en haut Aller en bas
NENESS

NENESS

Masculin
Lion Rat
Nombre de messages : 43966
Date de naissance : 16/08/1948
Age : 72
Localisation : MARCK
Date d'inscription : 20/04/2007

ANECDOTE   MICHAUX - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: ANECDOTE MICHAUX   ANECDOTE   MICHAUX - Page 4 Icon_minitimeMar 29 Mai - 6:32:29

:monstres: la suite michaux :monstres: la suite!!!! :baba: :oke:
Revenir en haut Aller en bas
MICHAUX

MICHAUX

Masculin
Scorpion Chèvre
Nombre de messages : 32771
Date de naissance : 11/11/1931
Age : 89
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 08/10/2006

ANECDOTE   MICHAUX - Page 4 Empty
MessageSujet: Ceux qui   ANECDOTE   MICHAUX - Page 4 Icon_minitimeMar 29 Mai - 9:15:03

Pourvous méditez en attendant la suite de ce qui précède.
Ce qui suit, ce récitait dans les popotes officiers e 1953
CEUX.
- Ceux qui voontaires
- Ceux qui d'office
- Ceux qui campagne aux TOA(x) en attendant que çà passe
- Ceux qui traquent
- Ceux qui haft-track
- Ceux qui pitonnent
- Ceux qui bétonnent
- Ceux qui détonnent
- Ceux qui bobonnent
- Ceux qui biberonnent
- Ceux qui déconnent
- Ceux qui ouvre la route et qui ont tou juste le droit de la fermer
- Ceux qui l'ancre au calot
- Ceux qi l'encre au stylo
- Ceux qui donnent des ordres
- Ceux qui les transmettent en les améliorants
- Ceux qui demandent comment les exécuter
- Ceux qui disentqu'on est commandé pr des cons,sans se rendre compte qu'ils pourraient faire partie du haut commandement.
Revenir en haut Aller en bas
MAGALI

MAGALI

Féminin
Bélier Chèvre
Nombre de messages : 56515
Date de naissance : 03/04/1967
Age : 54
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 07/09/2006

ANECDOTE   MICHAUX - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: ANECDOTE MICHAUX   ANECDOTE   MICHAUX - Page 4 Icon_minitimeMar 29 Mai - 10:13:09

:oke: :oke: :merc: :oke:


Légion d'honneur de Domingo 14 juillet 2007
https://www.dailymotion.com/playlist/x5ps5_MagaliDieu_legion-d-honneur/1#video=x31evt
Revenir en haut Aller en bas
MICHAUX

MICHAUX

Masculin
Scorpion Chèvre
Nombre de messages : 32771
Date de naissance : 11/11/1931
Age : 89
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 08/10/2006

ANECDOTE   MICHAUX - Page 4 Empty
MessageSujet: Retour Indo-Algérie (suite et fin)   ANECDOTE   MICHAUX - Page 4 Icon_minitimeMer 30 Mai - 4:28:24

Tellement enchanteur il est le cimetière de Bône
Envie de mourir il te donne.
Quel Européen d'Algérie ignore ce dicton ?
A l'aube,BERNIS,ANDRIEUX, les deux allemands et l'Arabe (kahil) se tiennent ur le pont supérieur de l'Athos II qui vient de doubler le cap Rosa.
Portants leurs regards ver la proue,les 5 légionnaires distinguent au loin la chaine montagneuse qui s'étend nord-sud,du cap de Garde aux méandres de la périphérie de Bône.
Pour ARP et RETZ,c'est la découverte.
Sur le quai,une fourmilière multicolore s'agite,exaltée et criarde.
" La Ligion ! C'est la Ligion!"
L'écho se répad dans la ville.A leur tour les Européens accourent.
"La Légion ! Elle revient d'Indo, c'est la Légion!"
Du quai monte l'immense clameur du retour, mouchoirs,foulards s'agitent;des appalaudissements, des cris de joie.
Contenant leur émotion derrière un masque austère,les Légionnaires massés sur les pons demeurent contemplatifs.
Ils approchent. 30 tambours éclatent d'un seul coup .Puis l roulement sourd .
Au plus loin de l'avenue on LES apercoit.... les sapeursen tête,géants barbus,gardiens impassible dela tradition,la musique du 1er Etranger vient rendre hommage à ses frères vainqueurs qui rentrent d'un combat perdu.
Le rythmelent,le pas majestueux de leur longue marche conduisent à l'oubli.Les cuivres qui étincellent ,mues,à la cadence des coups,prennent,dans les bras des ommes,la noblesse des armes.
La foule s'est tue,domptée. D'elle-même elle reflue en silence,laissant nette la place d'honneur au pied de la passerelle.
Dans un balet viril,les 120 musiciens s'immobilisent,rigides.Après un ultime sursaut,les tambours se taisent. Leurs 30 servants se figent,la baguette droite perpendiculaire à l'arêtedu nez,la gauche barrant leur poitrine.
L'ordre fuse :
" Au caïd"
L'harmoie explose,hurle les 32 notes de la sonnerie rituelle,avant de se geler à nouveau dans un silence irréel.
Alors c'est LE BOUDIN,l'hymne sévère et majestueux ui depuis plus d'un sièle chante au 4 coins du mondeleur sang versé.
Une nouvelle guerre attend les " soldats de marbre" du 3éme REI.
--------------------------------------------------------------------
PLUSIEURS MOIS PLUS TARD,KAHIL DEVENU SGT/CHEF? COMMANDE UN
COMMANDO D'ARABE. - un jour ........
" KAHIL,réveille toi,nom de Dieu !"
Le Sgt/Chef se dresse vaseux sur son lit.
- On a combien de péés à la compagnie ?
- C'est pour çà que tu me réveilles,mon Capitaine ? Je ne sais pas. Je m'en fous. Ils s'enculent tous plus ou moins,mais pédés,c'est un bien grand mot.
- J'en voudrais un sérieux,avec une queue de plom,et si possible beau mec
- Mabrouk, Mabrouk Oucif, le jeune.
- Mabrouk, il en croque ? je cryais au contraire......
- Oh ! il baise davantage de bonnes femmes par ce que dans l'ensemble, elles courent moins vite. Mais je te le conseille pas pouyr ton coup d'essai,mon Capiaine, c'est pas un dard qu'il a,c'est 3 cuisses.
- C'est pas pour moi,abruti. Envoile-le au Transatlantique,qu'il demande P. DEMONT.Qu'il lui remette ce mot,et qu'il lui défonce l'oignon. Je n'ai pas envie que cet emmerdeur de journaliste nous suive demain.
- Ne t'inquète pas! Si Mabrouk le plante, il n'aura pas envie de faire du footing avant 2 semaines.
Revenir en haut Aller en bas
DIEUF

DIEUF

Masculin
Poissons Dragon
Nombre de messages : 20476
Date de naissance : 17/03/1964
Age : 57
Localisation : cessenon
Date d'inscription : 24/10/2006

ANECDOTE   MICHAUX - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: ANECDOTE MICHAUX   ANECDOTE   MICHAUX - Page 4 Icon_minitimeJeu 31 Mai - 4:39:51

:musiqu: :oke:

et la libertée de la presse :monstres: :pleure: quoi qu'après tout c'est aussi une forme de liberter :magali rigole: :magali rigole:
Revenir en haut Aller en bas
escadre decedé

escadre decedé

Masculin
Nombre de messages : 8132
Localisation : president AALE nord- pas- de -calais
Date d'inscription : 07/09/2006

ANECDOTE   MICHAUX - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: ANECDOTE MICHAUX   ANECDOTE   MICHAUX - Page 4 Icon_minitimeJeu 31 Mai - 4:47:15

MICHAUX a écrit:
Tellement enchanteur il est le cimetière de Bône
Envie de mourir il te donne.
Quel Européen d'Algérie ignore ce dicton ?
A l'aube,BERNIS,ANDRIEUX, les deux allemands et l'Arabe (kahil) se tiennent ur le pont supérieur de l'Athos II qui vient de doubler le cap Rosa.
Portants leurs regards ver la proue,les 5 légionnaires distinguent au loin la chaine montagneuse qui s'étend nord-sud,du cap de Garde aux méandres de la périphérie de Bône.
Pour ARP et RETZ,c'est la découverte.
Sur le quai,une fourmilière multicolore s'agite,exaltée et criarde.
" La Ligion ! C'est la Ligion!"
L'écho se répad dans la ville.A leur tour les Européens accourent.
"La Légion ! Elle revient d'Indo, c'est la Légion!"
Du quai monte l'immense clameur du retour, mouchoirs,foulards s'agitent;des appalaudissements, des cris de joie.
Contenant leur émotion derrière un masque austère,les Légionnaires massés sur les pons demeurent contemplatifs.
Ils approchent. 30 tambours éclatent d'un seul coup .Puis l roulement sourd .
Au plus loin de l'avenue on LES apercoit.... les sapeursen tête,géants barbus,gardiens impassible dela tradition,la musique du 1er Etranger vient rendre hommage à ses frères vainqueurs qui rentrent d'un combat perdu.
Le rythmelent,le pas majestueux de leur longue marche conduisent à l'oubli.Les cuivres qui étincellent ,mues,à la cadence des coups,prennent,dans les bras des ommes,la noblesse des armes.
La foule s'est tue,domptée. D'elle-même elle reflue en silence,laissant nette la place d'honneur au pied de la passerelle.
Dans un balet viril,les 120 musiciens s'immobilisent,rigides.Après un ultime sursaut,les tambours se taisent. Leurs 30 servants se figent,la baguette droite perpendiculaire à l'arêtedu nez,la gauche barrant leur poitrine.
L'ordre fuse :
" Au caïd"
L'harmoie explose,hurle les 32 notes de la sonnerie rituelle,avant de se geler à nouveau dans un silence irréel.
Alors c'est LE BOUDIN,l'hymne sévère et majestueux ui depuis plus d'un sièle chante au 4 coins du mondeleur sang versé.
Une nouvelle guerre attend les " soldats de marbre" du 3éme REI.
--------------------------------------------------------------------
PLUSIEURS MOIS PLUS TARD,KAHIL DEVENU SGT/CHEF? COMMANDE UN
COMMANDO D'ARABE. - un jour ........
" KAHIL,réveille toi,nom de Dieu !"
Le Sgt/Chef se dresse vaseux sur son lit.
- On a combien de péés à la compagnie ?
- C'est pour çà que tu me réveilles,mon Capitaine ? Je ne sais pas. Je m'en fous. Ils s'enculent tous plus ou moins,mais pédés,c'est un bien grand mot.
- J'en voudrais un sérieux,avec une queue de plom,et si possible beau mec
- Mabrouk, Mabrouk Oucif, le jeune.
- Mabrouk, il en croque ? je cryais au contraire......
- Oh ! il baise davantage de bonnes femmes par ce que dans l'ensemble, elles courent moins vite. Mais je te le conseille pas pouyr ton coup d'essai,mon Capiaine, c'est pas un dard qu'il a,c'est 3 cuisses.
- C'est pas pour moi,abruti. Envoile-le au Transatlantique,qu'il demande P. DEMONT.Qu'il lui remette ce mot,et qu'il lui défonce l'oignon. Je n'ai pas envie que cet emmerdeur de journaliste nous suive demain.
- Ne t'inquète pas! Si Mabrouk le plante, il n'aura pas envie de faire du footing avant 2 semaines.
salut MICHAUX tu devrait ecrire un livre :po5: :h55:
Revenir en haut Aller en bas
MICHAUX

MICHAUX

Masculin
Scorpion Chèvre
Nombre de messages : 32771
Date de naissance : 11/11/1931
Age : 89
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 08/10/2006

ANECDOTE   MICHAUX - Page 4 Empty
MessageSujet: Sgts/chef au BEP à DBP.   ANECDOTE   MICHAUX - Page 4 Icon_minitimeJeu 31 Mai - 5:37:59

Le BEP est en opération sur la colline Pu Ya Tao, Le Bton s'est regroupé sauf la Cie du Lt BRANDON.Il est coupé du Bton. BRANDON qu'on surnomme Nounours, ne l'est plus,pour passer, il faut foncer,il entraine ses hommes dans une végétation dense, ceux qui n'ont plus de munitions se battent au poignard. C'est une série de combats individuels.
BANDON, se retrouve seul vecle Sgt/chef DUVERNET et l'infimier. Ils bondissent tour à tour.
Soudain un cri, de désespoir :
"mot interdit! hurle DUVERNET, je suis défiguré"
BRANDON, le rejoint et ne vois rien sur le visage du ous/off.
"Qu'est-ce qui te prend ? t'es pas dingue !
- Je suis pasdingue. J'ai pris une blle dans le cul.....
En effet, le fond de son pantalon est en lambeaux et plein de sang.
Quand enfin, il parvient à regrouper sa Cie , ses effectifs ont diminués d'une quarantaine de tués,blessés,disparus.
Un disparu, un seul allait avoir une chance stupéfiante :
Le Sgt/Chef GRIMAUD.,il s'est retrouvé seul et sans munitions. Les Viets fouillaient partout. Il s'est faufilé dans un trou couvert de branchages. Le poignard à lamain, prêt à déendre chèrement sa peau,il est resté là 24 heures sans faire le moindre geste. Dévoré par les fourmis, les crampes.Il a vu 100 fois les viets passe à quelques centimétres de sa tête. Il y n a même un qui a pris des branchages recouvrant GRIMAUD, pour faire du feu.Puis quand ils sont partis,ne isposant de rien pour s'orienter,il a grimpé au sommet d'n arbre pourvoir le soleil. Evitant toute pistes,se taillant un chemin au poignard, GRIMAUD avait réussi à viter les Viets. Il a mis 3 jours pourarriver en vue de la cuvette de DBP. Mais, il devait traverser les lines Viets, alors, ilemploya un ruse. Il modifia sa tenue ,pour obtenir une silhouette de Bo-Doï. Sa petite taille lui facilitait les choses. Puis il attendit la nuit.
Il s'approcha d'une unité Viet qui faisait du bruit et s'apprétait à faire mouvement.Il essaierait de passer au moment ou elle quitterait les lieux,mais à peine eurent'ils démarrés, que déjà d'utres arrivaient. Alors GRIMMAUD se plaçà derrière la 1ére colonne, un peu e reculdu dernier, de ce fait, le Viet qui le précédat croyait que celui derrière était le premier de la seconde colonne, et le premer de cette dernière, croyai que c'était le dernier de la première. Busquement la 1ére colonne s'arrêta, catastrophe, non GRIMAUD, leva la main, iltranspirait à grosse gouttes. Mais le Viet de la seconde colonne en soldat bien éduqué arrêta lui aussi. Cette scène se répéta plusieurs fois, et lorsqueenfin un embranchement se présenta, il en profita pour leur fausser compagnie.
Il parvint à rejoindre un PA.Au BEP ont le croyait mort, on l'accueillit ave joie. Sacré GRIMAUD ,il n'en faisait jamais d'autres.
Hélas, plus tard, alors que le BEP était décimé petit à petit GRIMAUD fut tué.
Revenir en haut Aller en bas
DIEUF

DIEUF

Masculin
Poissons Dragon
Nombre de messages : 20476
Date de naissance : 17/03/1964
Age : 57
Localisation : cessenon
Date d'inscription : 24/10/2006

ANECDOTE   MICHAUX - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: ANECDOTE MICHAUX   ANECDOTE   MICHAUX - Page 4 Icon_minitimeJeu 31 Mai - 6:05:51

:merc: à vous michaux :oke:
Revenir en haut Aller en bas
MAGALI

MAGALI

Féminin
Bélier Chèvre
Nombre de messages : 56515
Date de naissance : 03/04/1967
Age : 54
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 07/09/2006

ANECDOTE   MICHAUX - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: ANECDOTE MICHAUX   ANECDOTE   MICHAUX - Page 4 Icon_minitimeJeu 31 Mai - 9:38:58

:oke: qu'elle mémoire :merc:


Légion d'honneur de Domingo 14 juillet 2007
https://www.dailymotion.com/playlist/x5ps5_MagaliDieu_legion-d-honneur/1#video=x31evt
Revenir en haut Aller en bas
ALOYS

ALOYS

Masculin
Sagittaire Serpent
Nombre de messages : 20194
Date de naissance : 19/12/1953
Age : 67
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/10/2006

ANECDOTE   MICHAUX - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: ANECDOTE MICHAUX   ANECDOTE   MICHAUX - Page 4 Icon_minitimeJeu 31 Mai - 22:14:18

:merc: michaux

bonne lecture


ne pas oublier

:x1:
Revenir en haut Aller en bas
MICHAUX

MICHAUX

Masculin
Scorpion Chèvre
Nombre de messages : 32771
Date de naissance : 11/11/1931
Age : 89
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 08/10/2006

ANECDOTE   MICHAUX - Page 4 Empty
MessageSujet: Groupes Commandos Lég. en Algérie.   ANECDOTE   MICHAUX - Page 4 Icon_minitimeVen 1 Juin - 3:46:06

Pour former des groupes commandos,le commandement choisissait des officiers de qualité.
Veux-ci étaient chargé de recruter des légionnaires pour encadrer les musulmans. L'officier avait déjà ses propres sous/offs,restaient le choix des légionnaires,parmi les plus endurcis et anciens.
Voici un exemple de choix opéré par un Capitaine. Ilse porta sur des légionnaires qui avaient étés soit sergents et même sergent/chef, mais qui avaient éés cassés de leur grade.
1) Francesco MORETTI.
36 ans, 14 ans de légion, 1m68, 70 Kgs, croix de guerre 39-45,7 palmes,13 citations,médaille militaire,Indochine,4 citations,3 blessures au combat. Originaire de la Sicile.
Cassé de son grade de Sgt/Chef par le tribunal militaire d'Hanoï pour avoir assomméà coups de pelle un chef de batailon du génie.
2) Ernest BRAUN.
34 ans,8 ans de légion, ex s/off. de panzers, 1m80,82 Kgs,natif d'Aix la Chapelle,3 citations en Indochine.
Cass de son grade de sergent pour avoir exécuté 4 prisonniers Viets à la suite d'un accrochage au Tonkin.
3) Dominique MORACHINI
32 ans,7 ans de légion,1m67,82 Kgs, natif de Corte(Corse) .
Cassé de son grade de sergent pour avoir organisé un bordel clandestin à Langson.
4) Stephen HAMILTON.
30 ans,11 ans de légion1m70,70 Kgs, ancien commando Britannique,11 déorations diverses obtenue entre 1943 et 1945. 5 fois cités en Indochine,natif de Londres.
Cassé de son grade de Sgt/Chef pour avoir acceté un combat à l'arme blanche lancé par défi par un de ses subordonnés qui trov la mort à son issue.
5) Patrick SULLIVAN.
34 ans,16ans de légion,1m91,110 Kgs, natif de Dublin (Irlande) Médaille militaire,croix de guerre 39-45,3 palmes,9 citations ,4 fois cités en Indochine.
Sur le point d'être promu Adjudant, mais cassé de son grade de Sgt/chef pour avoi attaqué à latête de sa section,un commissariat de polie à Saïgon.A roué de coups 2 officiers de police qui retenaient san motif,2 d ses hommes prisonniers.
C'est avec de tels hommes que réussirent des coups fumant, parvenant à éliminer des Katibas de fells.
Grâce au plan CHALLE et à ces goupes commando, les Fells, étaient à genoux, presque éliminé, lorsque fut décidé d'accorder l'indépendance à l'Algérie Française.
Revenir en haut Aller en bas
MAGALI

MAGALI

Féminin
Bélier Chèvre
Nombre de messages : 56515
Date de naissance : 03/04/1967
Age : 54
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 07/09/2006

ANECDOTE   MICHAUX - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: ANECDOTE MICHAUX   ANECDOTE   MICHAUX - Page 4 Icon_minitimeVen 1 Juin - 6:54:04

:merc: Michaux :oke:


Légion d'honneur de Domingo 14 juillet 2007
https://www.dailymotion.com/playlist/x5ps5_MagaliDieu_legion-d-honneur/1#video=x31evt
Revenir en haut Aller en bas
ALOYS

ALOYS

Masculin
Sagittaire Serpent
Nombre de messages : 20194
Date de naissance : 19/12/1953
Age : 67
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/10/2006

ANECDOTE   MICHAUX - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: ANECDOTE MICHAUX   ANECDOTE   MICHAUX - Page 4 Icon_minitimeVen 1 Juin - 7:05:31

c'était des Hommes, des Types pas ordinaires, ne pas les oublier, c'est bien Michaux, que de la bonne lecture.


:merc: :x1:
Revenir en haut Aller en bas
MICHAUX

MICHAUX

Masculin
Scorpion Chèvre
Nombre de messages : 32771
Date de naissance : 11/11/1931
Age : 89
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 08/10/2006

ANECDOTE   MICHAUX - Page 4 Empty
MessageSujet: Ouverture de route mortelle à DBP   ANECDOTE   MICHAUX - Page 4 Icon_minitimeSam 2 Juin - 4:11:16

Le 22 mars, le BEP reçu mission de faire sauter lebuchon Viet installé entre le camp retranché et "Isabelle" distant de 5 Kms. L'opération démarra à 7H30. Le Cdt GUIRAUD n'en était pas. En effet, il avait reçu une caisse sur la tête lors d'un largage. Il était cloué sur son lit, et dut donc donner le commadement à son adjoint VIEULES.
Pour franchier les 3 premiers Kms,il n'y eus aucune difficulté. La 2 éme Cie marchait en tête . Elle encadrait les chars du Maréchal des Logis NEY. Le Lt LECOCQ la commandait en remplacement de BRANDON qui était blessé.
Le village de Ban Kho Laï se présentait comme un vimlage du delta,entouré de rizières et bordé dépaisses haies surmonées de bambous. Pour l'aborder LECOCQ étala ses sections. Celle du Lt RAYNAUD était au centre et légèrement plus avancée que les autres. Quand elle arrivaà une quarantaine de métres de la lisière, une gigantesque salve jaillit ds bambous.RAYNAUD tomba, mort. Son adjoint, le chef VINCHIKOWSKI,hurla "en avant"! puis ils'effondra.Mort. Alors le Sgt BIANCARDI tenta d'entrainer les quelques légionnaires qui étaient autour delui.Mais il ne fit pas 5 mètres et s'écroula.Mort.De la 1 ére section de la 2 éme Cie il ne restait qu'une poignée d'hommes vaides,autou du Sgt.PRADELLA.
A droite et à gauche, les autres sections attaquaient à leur tour,entrainée par le sous/Lt KERBAUL, les chefs KRESCHMANN et GRIMAUD.
KERBAUL tomba sous les balles. ncadré par ses radios, LECOCQ avançait,impertubable. Une rafale le coucha. Mort,lui aussi. Il ne restait plus d'officier à la 2 éme Cie.
Mais il restait GRIMAUD. Le miraculé du Pu Ya Tao avait de la ressource. Il se précipita vers les radios. L'essentiel était de ne pas s'arréter là, ous le nez des Viets. Il transmit donc les ordres qu'auraient donnés LECOCQ, et relança l'attaque.La 2 éme Cie ne fut pas ralentie par lamort de son chef.
Dès qu'il eut connaissance des pertes, VIEULES envoya le Lt FOURNIE,pour prendre a 2 éme Cie. Le combat se porsuivit avec rage.
Le bouchon viet éait plus solide que l'on ne croyait,il fallut toute la matinée pour en venir à bout, avec l'aide d'un Bton de tirailleurs et d'un autre peloton de chars venant d'"Isabelle".
A midi, les 2 détachements parvenaient àse rejoindre.
C'était la 1 ére victoire remportée par les assiégés. Ils avaient écrasés 2 Cies viets. Mais le BEP,avait perdu dans l'affaire 83 des siens.
Parmi les tués,il y avait leLt BERTRND qui commandait la 4 éme Cie, il avait été frappée d'une balle en plein coeur.
Depuis qu'il était à DBP le BEP à lui seul, avait perdu à lui seul, plus qu l'ensemble des autres Btons Paras ou non, exception des Btons perdus sur "Béatrice" et " Gabrielle ".
Revenir en haut Aller en bas
MAGALI

MAGALI

Féminin
Bélier Chèvre
Nombre de messages : 56515
Date de naissance : 03/04/1967
Age : 54
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 07/09/2006

ANECDOTE   MICHAUX - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: ANECDOTE MICHAUX   ANECDOTE   MICHAUX - Page 4 Icon_minitimeSam 2 Juin - 12:04:28

:oke: :oke:


Légion d'honneur de Domingo 14 juillet 2007
https://www.dailymotion.com/playlist/x5ps5_MagaliDieu_legion-d-honneur/1#video=x31evt
Revenir en haut Aller en bas
ALOYS

ALOYS

Masculin
Sagittaire Serpent
Nombre de messages : 20194
Date de naissance : 19/12/1953
Age : 67
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/10/2006

ANECDOTE   MICHAUX - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: ANECDOTE MICHAUX   ANECDOTE   MICHAUX - Page 4 Icon_minitimeDim 3 Juin - 0:41:29

il est bon de nous rappeler que la guerre, c'est pas le cinéma ou les principaux acteurs triomphe des méchants, hommage à ces hommes.

:merc: Michaux

:x1:
Revenir en haut Aller en bas
MICHAUX

MICHAUX

Masculin
Scorpion Chèvre
Nombre de messages : 32771
Date de naissance : 11/11/1931
Age : 89
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 08/10/2006

ANECDOTE   MICHAUX - Page 4 Empty
MessageSujet: Tous ces sacrifices inutiles   ANECDOTE   MICHAUX - Page 4 Icon_minitimeDim 3 Juin - 7:14:07

Début avril 1954, DBP, BIGEARD, avait lancé l 8é Choc, e 6é BPC et le 5é BPVN pour reprendre Eliane 1 et Dominique 2, car le BEPsur Eliane 2ne pouvait tour couvrir.Hanoï avait promis un Bton de renfort pour le matin.
A 18H riens, BIGEARD,LANGLAIS,et GUIRAUD, étaint dans une rage folle, ils disaient,mais que futenr'ils ces salauds d'Hanoï.
L mort d'en l'âme, BIGEARD du faire replier ce qui restaient de ces Btons, mais usqu'au 5 avrille BEP resta sur Eliane 2.
"Le vrai courage et dansla défensive,expliqua plus tard leLt LUCIANI.Il est bien plus facile de foncer en avant, d'attaquer. Attendre l'ennemi,tenir en le voyant avancer sur soi alors que lapeur vous prend au ventre,ça c'est le courage.
Car ils avaient peur,leslégionnaires-parachutites. C'étaient des hommes Comme les autres. Lentement,cette peur devint fatalisme et résignation. On va crever. C'est fini.Bon. on le sait. Alors,finir pour finir,autant le faire en beauté. Et il redémarrait, malgré le manque de sommeil, le café, le maxiton (pour tenir éveillé) .
Les légionnaires n'en voulaient pas à ceux qui se battaient mal, les tirailleus et les autres. Tout le monde ne peut pas appartenir à l'aristocratie des seigneurs, tout le monde ne s'appelle pas : NOVAK - GRIMAUD - ou ROMANZIN.
Le Sgt/Chef NOVAK, on le retrouva derrière une montragne de cadavres. A lui seul,il avait abattu des dizaines de viets. Il attendait sans doute, la dernière seconde pour tirer,car crtains corps étaient tombés sur lui.
GRIMAUD - Celu qui s'était promené chez les viets et qui avait russi à rejoindre DBP,finit par succomber sous le nombre,mui aussi. On le découvrit mort et à moiti enseveli.
Quant ROMANZIN, c'était un monument ! 1m68 mais 115 Kgds, une force herculéenne. Lorsqu'ilfrppait, cela faisait mal. Adjudant de Cie à la 4,il avait inventé une punition originale il administrait la fessée aux légionnaires.Cela peut paraitre puéril, et nn, car il fallait au minimum 8 jours au fesé ppur s'en remettre..
Quand il était arrivé sur Eliane 2, il avait un énorme sac. "Qu'est-ce que c'est ?" s'était inquité le Lt DOMIGO en essayant vainement de le soulever.
" Des grenades mon Lieutenant"
Il devait y avoir dans ce sac, la dotation de toute une sction.
On lui depanda de tenir un passage. ROMANZIN s'installa le sac à portée de main. Il attendait, quand il voyait un trou plein de viets,il leur balancait une grenade, il faisait mouche à tou les coups. Puis trouvant la métode trop lente, il tirait un cadavre viet, il dégoupillait ne demi douzaine de grenades et lescoincaent sous le corps. Il ppouvait ainsi expédier de véritables rafales.
Au matin, un légionnaire aperçut ROMAZIN. Il était accroupi au bord d'une tranchée.
"Mon adjudant" appela lelégionnaire,inquiet de le voir aussi mal abrité.
Comme ROMAZIN ne répondait pas , lelégionnaire s'approcha . L'adjudant était mort. Près de lui, le sac était vide.
La liste des tués et des blessés s'allongeait. Les effctifs avaient tellement diminué, qu"il fallut fusionné les Cies 2par 2.
Presque tous les officiers avaient étés blessés.
LUCIANI, avait été blessé à la tête,transporté à l'atenne chirurgicale duCdt GRAUWIN, le Colone LANGLAIS, vint le voir, et il lui dit :
- Nous défilerons à Paris le14 juillet.
- J'ai bien peur, répliqua LUCIANI,que ce ne soit plutôt sur la route de Tuyen Quang avec un bambou sur l'épaule.
Bilan des pertes du BEP.
" 45 tués - 195 blessés - 12 disparus ".
Et ce n'était pas fini, car on n'était qu'au début avril.
Quoi qu'il en soit, tous cela POUR RIENS.
Revenir en haut Aller en bas
MICHAUX

MICHAUX

Masculin
Scorpion Chèvre
Nombre de messages : 32771
Date de naissance : 11/11/1931
Age : 89
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 08/10/2006

ANECDOTE   MICHAUX - Page 4 Empty
MessageSujet: Ls légionnaires du REC   ANECDOTE   MICHAUX - Page 4 Icon_minitimeLun 4 Juin - 6:12:35

Le 1 er REC avait compté jusqu'à 20 escadrons en Indochine. Le 2 éme REC,son dauphin est au Maroc en maintien de l'ordre, et il ne pourra plus enhtretenir autant d'effectifs, d'autant plus que ses véhicules amphibies particulièrement adaptés pour l'Indochine ,n'ont pas d'emploi en AFN.
Aussi,quad le REC débarque à Mers El Kébir en février 1956,ils sont sans illusions sur leur avenir.
Le Rgt est envoé à Sousse en Tunisie. Toute l'année 1956 il va être utilisé au maintien e l'ordre,mais va aussi s'occuper de sa réorganisation. i compte désormais, 1 escadron de commandement et 4 de combat,sur automitrailleuses M8-US,et il connait des heures pénibles en Tunisie. Les accrochages sont souvent sanglants,et les considérations politiques imposent au commandement des précautions que les légionnaires supportent mal. Un exemple, en Octobre à Sidi Bou Saïd, il a 11 blessés et n'apas la permission de riposter.
C'est donc avec joie quele Colonel SPITZER,qui comandele Rgt depuis août,reçoit l'ordre de rejoindre l'Algérie.Il rejoint le Constantinois. Il passe 2 mois en opérations. En février 1957, le 1er escadron met hors de combat 42 fells,récupére 43 armes près de Paul-Cazelles dans le djebl Touil.
En avril 1957,il est regoupé à Bou Saada, et le 1 er REC est à nouveau frappé par le sort....et les décisions du commandement.
Jugeant ses AM-M8 trop vétustes,il est décidé de les remplacer par des E.B.R.Il faudra 1 an aux dépanneurs pour ariver à maitriserl les techniques d'eploi et d'entretiens es E.B.R. Ce n'et qu'après divers atrmoiements qu'au 1 er trimestre 1958, il sera désigné pour la " herse" contrôler le barragn sur la frontière avec la Tunisie, sur plus de 90 kilomètres. C'est un travail ingrat et apparamment sans éclat,éprouvante pour les légionnaires et le matériel. Mais il aura réussi de souder le tandem légionnaire E.B.R.
Le 2 éme REC,était au Maroc, etce n'est que fin 1956 qu'il est rappelé en Algérie. Il ser amputé d'un escadron qui sera veré au 1 er REP pour l'affaire du canal de Suez. En suite, il s'étale d'Ouargla à Tougourt, et de Ghardaïa à Laghouat,protection des convois, patrouilles près des instalations pétrolières ,opérations de secteur. Il sillonne un teritoire grand commela Fance et ce avec efficacité. Ensuite, il sera regroupé autour de Djelfa et commis à la survillance et au nettoyage des djebels qui marquent la bordure des zones désertiques.
Revenir en haut Aller en bas
MAGALI

MAGALI

Féminin
Bélier Chèvre
Nombre de messages : 56515
Date de naissance : 03/04/1967
Age : 54
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 07/09/2006

ANECDOTE   MICHAUX - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: ANECDOTE MICHAUX   ANECDOTE   MICHAUX - Page 4 Icon_minitimeLun 4 Juin - 21:16:16

j'etais en retard là :ri: :merc: Michaux :oke:


Légion d'honneur de Domingo 14 juillet 2007
https://www.dailymotion.com/playlist/x5ps5_MagaliDieu_legion-d-honneur/1#video=x31evt
Revenir en haut Aller en bas
NENESS

NENESS

Masculin
Lion Rat
Nombre de messages : 43966
Date de naissance : 16/08/1948
Age : 72
Localisation : MARCK
Date d'inscription : 20/04/2007

ANECDOTE   MICHAUX - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: ANECDOTE MICHAUX   ANECDOTE   MICHAUX - Page 4 Icon_minitimeLun 4 Juin - 21:37:46

:oke: :baba: et :merc: michaux pour ces pages d'histoires
Revenir en haut Aller en bas
MICHAUX

MICHAUX

Masculin
Scorpion Chèvre
Nombre de messages : 32771
Date de naissance : 11/11/1931
Age : 89
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 08/10/2006

ANECDOTE   MICHAUX - Page 4 Empty
MessageSujet: L'un de nous y était = notre Membre d'Honneur   ANECDOTE   MICHAUX - Page 4 Icon_minitimeMar 5 Juin - 5:41:41

Ceci ce passe toujours à DBP, dans les derniers jours.Pour plus de compréhesion, sachz qu'a cette époque (1954) 1 bataillon, c'était (normalment) +/- 800 hommes,pour quevous vous rendiez bien compte de ce qu'on subit les 2 Btons légion ( 1 er et 2 éme BEP) disons qu'au départ chacun des Bton comptait 700 hommes, donc 1.400 les 2 réunis,offficiers,
sous-officiers et légionnaires paras.
-------------------------------------------------------------------
La chute d"Huguette 1" avait de si graves conséquences pour le camp retranché que de CASTRIES décida de reconquérir la Position.
BIGEARD confia lamission au commandant LIESENFELFT,patron du 2° BEP.
L'attaque démarra le 23 avril à 14 H. Ce fut un désastre. Une série de contre temps,unemauvaise coordination des actions de la chasse,del'artillerie et des troupes au sol,provoqua une catastrophe comme DBP n'en avait pas vécu sur leplan militaire depuis la chute des
"Dominique".Les légionnaires du 2 éme BEP donnrent l'assaut en terain plat dans des conditions impossibles. es viets qui avaient étés matraqués trop tôt,avaient eus 1/2 H ppur se resaisir. Le Cies furent clouées au sol et il fallut renoncer à poursuivre l'offensive. Le décrochage fut aussi meurtrier que l'assaut. Sans avoir rien conquis, le Bton le plus frais,le seul Btonintact se retrouvait avec 150 hommes hors de combat. Il avat du laisser sur le terrain 76 des siens.La 7 éme Cie, celle de LECOUR-GRANDMAISON,avait été particulièrement éprouvée. Elle perdait 36 hommes, dont 2 lieutenants,YSQUIERDO et MIGNOTTE,et 3 Sgts/Chefs!
On vit, ce jour là, se battre comme un lion le Sgt/Chef COALAN. Blessés 12 jours plus tôt,il était reconnaissable aux pansements crasseux.
Le 25 avril, les 2 BEP fuent fusionnés. La 1 et 4 éme Cie furent confiées au L de STABENRATH. LUCIANI la reprendrait dèsque son état le permettrait.
La 2 et la3 à BRANDON. la 5 et la 7 (2éme BEP)à LECOUR-GRANDMAISON. la 6 et la 8 (2 éme BEP) à PETRE..
Arriva le 30 avril. Les viets avaient aportés des haut-paleurs et s'adressèrent aux légionnaires paras: "Légionnaires,cessez le combat si vous ne voulez pas vpous faire massacrez jusqu'au dernier comme à Camerone".
Des dizains de voix (égionnaires) avaient répondu " mot interdit",et un Boudintonitruant avait éclaté.Les viets décidèrent d'en finir. Ils montèrent une grandeattaque sur "Huguette 5". Il y avait 8 joiurs que LUCIANI -
STABENRATH et BOISBOUVIER tenaient la position. Il résitèrent quelques heures au déferlement du Bton 227 du gt 322 de GIAP, qui lui, n'avait pas de problème d'effectis.Le BEP (1 et 2 éuni) avait de nouveau perdu 88 hommes. vers 20H15 un matraquage puisssant s'abattit surles légionnaires,les obus de 120 pulvérisaient tout.dans cette bataille, LUCIANI, fut à nouveau blessé, BOISBOUVIER disparu ave quelques légionnaires, submergés par les vagues viets. STABENRATH fut blessés à la hanche et au ventre. Le radio de LUCIANI, lelégionnaire GRANA, essaya de la trainer sous les barbelés, comme cel s'avérait impossible GRANA dit au Lt qu'il allait aller chercher d'autre légionnaires. Un miracle, il parvint à passer sans se faire repérer des viets, il tomba sur le Lt BRANDON, qui dit qu'il allait envoyer des hommes,mais qu'ils risquaient de ne pas trouver le Lieutenant. bien qu'épuisé, GRANA répondit,moi je le trouverai, qu'ils me suivent. Efrfetivement ils parvinrent à ramener le Lt STABENRATH, qui fut conduit à l'antenne du Dr GRAUWIN. Avant de se laisser endormi pour l'opération, le Lt dit, avant, je veux serer la main de GRANA.
Hélas, lorsque DBP tomba, les viets faute de soins à lui donner, laissèrent mourir l Lieutenant Alain de STABENRATH.
Au 2 mai, il ne restait qu'un peu plus de 180 légionnaires paras, ceci sur l'ensemble des deux batillons.
Revenir en haut Aller en bas
NENESS

NENESS

Masculin
Lion Rat
Nombre de messages : 43966
Date de naissance : 16/08/1948
Age : 72
Localisation : MARCK
Date d'inscription : 20/04/2007

ANECDOTE   MICHAUX - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: ANECDOTE MICHAUX   ANECDOTE   MICHAUX - Page 4 Icon_minitimeMar 5 Juin - 6:00:39

:respect: dire que domingo était là-dedans :respect:
Revenir en haut Aller en bas
MICHAUX

MICHAUX

Masculin
Scorpion Chèvre
Nombre de messages : 32771
Date de naissance : 11/11/1931
Age : 89
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 08/10/2006

ANECDOTE   MICHAUX - Page 4 Empty
MessageSujet: Epaulard au LIBAN   ANECDOTE   MICHAUX - Page 4 Icon_minitimeMer 6 Juin - 7:48:40

1982, Israël attque les 15.000 hommes de Yasser AEAFAT au Liban. Clui-ci est seul,même la Syrie ne fait riens pour l'aider.Il n'y a qu'une seule solution pour lui, l'exil.
C'est protégé par une équipe de la légion qu'il quitte le Liban.
Le 19 août,sur l'aéroort de Bastia,les légionnaires de la 1 ére Cie du 2 éme REP sontpassés en revue par le MinistreC. HERNU. Puis ils s'embarquerot pour Chypre. Ils sont 71 hommes de la CCS du 2 éme REP. Ils recoivent les instructions du Capitaine JOLIVET. Le Capitaine BENOIT de la 1 ére Cie ,
étudie la carte avec le plan du port de Beyrouth.
Au camp RAFFALI près de Calvi tout est paré.Les bérets verts n'attendent que l'ordre de monter dans les camions. Le nouveau chef de corps est le Lt-Colonel JANVIER. Il sait qu'il peut compter à 100 % sur ses cadres et sur ses hommes. Les paras de la légion sont des "supers professionnels"
parfaitement entrainés à combattre et à garder leur sang froid et leur discpline dans toutes les cironstances,car parmi eux il y a des anciens quiont sautés sur Kolwézi. Ils sont donc 350 qui vont enfin recevoir le feu vert pour une nouvelle aventure. Avec le 2 éme REP se trouve le Gal J.
GRANGER qui doit commander l force d'interposition Frnçaise.
Il est dit aux légionnaires " Ne tirezpas les premiers, ne tirez même pas du tout". I y aura sans doute des balles perdues. Essayez de ne pas les recevoir, mais "ne ripostez pas"..... (il n'y aura que 2 blesés légers au REP,victimes de ce fameuses " balles perdues".
Les légionnaires dont la réputation de "durs" n'est plu à faire,sont stupé-
faits. Mais enfin, les ordres sont les ordres. Et puis,il reste le cas de la légitime défense.
Mais,ils ne partent pas au Liban comme casseurs,mais davantages comme des pompiers pou éteindre le feu qui embrase Beyrouth.
Charles HERNU, le Ministre a dit " pas de bavures".
Les 1 ére et 3 éme Cies du 2 éme REP commandées par les Capitaines :
PUGA et FRAYE embarquent avec la Cie de Commandement du Capitaine
JOLIVET.
1 DC8 - 3 C160 transall et 1 jumbo jet cargo, bourrés de véhicules et matériens décollent.
Destination :Beyrouth.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




ANECDOTE   MICHAUX - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: ANECDOTE MICHAUX   ANECDOTE   MICHAUX - Page 4 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
ANECDOTE MICHAUX
Revenir en haut 
Page 4 sur 19Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11 ... 19  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEGION ETRANGERE,KEPI BLANC,FORUM SCH(er)MUNCH :: SECTION>SUJETS LEGION ETRANGERE+AVIS de RECHERCHE et de DECES-
Sauter vers: